Des tonnes de maïs

À cause de la sécheresse dans le Corn Belt, la récolte de céréales a été bien moindre que prévue, aux Etats-Unis. Dans le dernier rapport du USDA, les estimés des inventaires – le stocks – demeurent inchangés à 16 millions de tonnes. Ces estimés sont revus mensuellement. Grainwiz publie une analyse exhaustive sur ce rapport, cliquer ici pour y accéder.

Dans ce rapport, on apprend également que les estimés d’exportation de maïs demeurent les mêmes qu’en novembre, soit 29 millions de tonnes. Les estimations d’utilisation de maïs pour la production d’éthanol stagnent également à 114 millions de tonnes pour la prochaine année. Et, comme les analystes le prédisaient, le USDA n’a pas révisé non plus les rendements et la production américaine de maïs de cette année qui sont actuellement estimés à en moyenne 122,3 boisseaux/acre (7,67 TM/ha) et 272 millions de tonnes.

Par contre, la récolte chinoise de maïs a été réajustée à la hausse pour atteindre 208 millions de tonnes, un nouveau record pour ce pays. Sur cette base, la production mondiale elle-même a été révisée à 849 millions de tonnes, soit une hausse de 9 millions de tonnes par rapport à novembre dernier.

Malgré le niveau toujours élevé du prix du maïs, il est intéressant de constater également un réajustement à la hausse de la consommation mondiale de près de 9 millions de tonnes à 862 millions de tonnes pour 2012-13.

Production canadienne

La production canadienne de maïs a été revue à la hausse pour atteindre un nouveau niveau record de 13 millions de tonnes.

Soya

Pour les fèves de soya, le USDA a réduit les inventaires américains de 10 millions de boisseaux ou 272 000 tonnes à 3,54 millions de tonnes. Cette révision concorde avec une trituration plus importante que prévu de soya. Ce sont des niveaux d’inventaires extrêmement serrés au niveau américain, rapporte Grainwiz. Par contre, la situation ne semble pas préoccupante avec des inventaires mondiaux qui se situent à 60 millions de tonnes.

 

Commentaires