Des tonnes de pommes au petit déjeuner pour les enfants en milieu défavorisé

Montréal (Québec), 10 octobre 2001 – La Fédération des producteurs de pommes du Québec (FPPQ), l’Association des emballeurs de pommes du Québec Inc. (AEPQ) et l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes (AQDFL) sont fières d’annoncer une entente de partenariat, d’une valeur de 70 000 $ de pommes, avec le Club des petits déjeuners du Québec.

La FPPQ et l’AEPQ s’unissent afin d’approvisionner le « Club » en pommes du Québec durant les 180 jours de l’année scolaire. De plus, de la mi-septembre à la mi-décembre 2001, elles verseront 0.02 $ dans un fonds spécial pour chaque sac de Pommes Qualité-Québec vendu dans les marchés d’alimentation du Québec. Cette généreuse contribution des différents partenaires bénéficiera à près de 11 500 enfants en milieu défavorisé du Club des petits déjeuners du Québec.

« Cette entente équivaut à un million de portions de Pommes Qualité-Québec que la Fédération des producteurs de pommes du Québec et l’Association des emballeurs de pommes du Québec Inc. sont fières d’offrir au Club des petits déjeuners du Québec » mentionne, enthousiaste, François Rochon, président de la Fédération des producteurs de pommes du Québec.

« Nous sommes très heureux de ce nouveau partenariat qui est indispensable à la qualité des repas que le Club des petits déjeuners du Québec sert aux enfants. En effet, il permet d’enrayer une grande problématique, soit notre difficulté à s’approvisionner en fruits » ajoute Judith Barry, directrice générale du Club des petits déjeuners du Québec.

La mission du Club des petits déjeuners du Québec

Afin de venir en aide aux nombreux enfants du Québec qui ne bénéficient pas du premier repas de la journée, le Club des petits déjeuners du Québec s’est donné la mission d’instaurer un programme offrant le petit déjeuner complet et nutritif aux enfants des écoles en milieu défavorisé. C’est ainsi que le « Club », en collaboration avec ses partenaires, s’engage à contribuer au bien-être des enfants en les aidant, entre autres, à augmenter leur niveau d’énergie, à enrayer leurs maux de ventre ou de tête, en plus de constater de leur part, une meilleure attention en classe.

Quand le brocoli cotoie la pomme

Qui a dit que brocoli et pomme n’allaient pas ensemble? Sûrement pas Annie Brocoli, la préférée des enfants, qui s’associe avec grand plaisir à la cause du Club des petits déjeuners du Québec : « Je n’ai pas hésité une seconde à accepter l’invitation du “Club”. Qu’y a t-il de plus important pour un enfant que de démarrer sa journée le ventre plein d’un bon petit déjeuner nutritif, comprenant des fruits afin qu’il soit en santé et se développe bien! » déclare, Annie Brocoli, porte-parole de la campagne.

Concours « La pomme sous toutes ses formes »

Un défi stimulant est lancé aux élèves des 65 écoles desservies par le Club des petits déjeuners du Québec sous le thème « La pomme sous toutes ses formes ». Dès aujourd’hui et pour une période d’un mois, les groupes d’élèves sont invités à joindre leur talent et leur créativité afin de créer une murale qui mettra en évidence la pomme. Tout le matériel nécessaire pour faire la murale est fourni aux élèves qui n’ont qu’à laisser libre cours à leur imagination. Que ce soit un dessin, de la peinture ou un collage, tout est permis à ces petits artistes parmi lesquels cinq groupes d’écoles différentes seront déclarés gagnants. Ces écoles se mériteront 500 $ de matériel d’arts plastiques qui pourra être utilisé par les élèves. Les 65 murales seront exposées du 22 au 25 novembre prochain.

La Fédération des producteurs de pommes du Québec représente plus de 760 producteurs, répartis dans les cinq régions spécifiques (Missisquoi-Estrie, Vallée Montérégienne, Sud-Ouest de Montréal, Laurentides, Québec) qui unissent leurs efforts de mise en marché pour soutenir le développement de leur marque de commerce générique les « Pommes Qualité – Québec ».

Le Club des petits déjeuners du Québec est un organisme à but non-lucratif qui a vu le jour en 1994 avec le désir d’intervenir auprès d’enfants afin de leur donner une chance égale de réussite. Le « Club » fait l’impossible, jour après jour, pour aider les enfants à commencer la journée l’estomac bien rempli, en leur assurant une portion de nourriture adéquate et équilibrée pour le premier repas de la journée. Durant l’année scolaire 2000-2001, 900 bénévoles ont servi près de 1 000 000 de petits déjeuners à 6000 écoliers à travers les 65 écoles desservies par le Club des petits déjeuners du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Club des petits déjeuners du Québec

http://www.clubdejeuners.org/

Les pommes du Québec

http://www.lapommeduquebec.ca/

Commentaires