Effets du gel du 19 septembre

De passage cette semaine à Saint-Cuthbert, dans Lanaudière, Le Bulletin.com a pu constater les dommages provoqués par le gel du 19 septembre dernier.

Le producteur de grandes cultures Samuel Coutu nous a montré un champ de soya semé le 15 mai, qui avait reçu des fongicides. Visiblement, les plants étaient encore en mode production avant le gel.

Les deux à quatre gousses du haut ne donneront pas de grains utiles, estime le producteur. Le rendement a été affecté, reconnait-il, mais il sera au moins aussi bon que celui d’autres champs qui étaient déjà presque prêts à battre avant le gel.

Dans le maïs, le point noir n’était pas atteint au moment du gel, de sorte que le rendement pourrait aussi s’en trouver diminué. Chez Samuel Coutu, le gel semble avoir touché principalement les feuilles à partir de la hauteur de l’épi.

 

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires