Estomacs trop pleins !

Selon le vice-président sécurité alimentaire et services techniques chez Olymel, Sylvain Fournaise, les pertes occasionnées par des estomacs pleins sont importantes. Lorsqu’un estomac est percé à l’abattage, il en coûte 55,88 $ pour scier les côtes, parer les autres parties contaminées et jeter les abats et les viscères. Lorsqu’il y a débordement du rectum, le coût est de 12,69 $ pour parer les fesses et le picnic.

Sans oublier que lors de tels incidents, il faut arrêter la chaîne d’abattage, ainsi que nettoyer la table à viscères et les équipements de l’employé. Quelques fois, les carcasses avant et après la carcasse touchée doivent aussi passer sur le « back rail » (rail de retour) pour des parages.

Source: Rendez-vous porcin AQINAC

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires