L’accord économique avec l’Europe ne remplit pas ses promesses

Après trois ans, l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AECG) tarderait à remplir ses objectifs. Avec l’anniversaire le 21 septembre dernier de l’entrée en vigueur de l’entente, l’Alliance canadienne du commerce agroalimentaire (ACCA) incite le gouvernement fédéral à recourir aux mêmes approches qui ont mené au renouvellement de l’ALENA avec […] Lire la suite



Le prix des porcelets prêts pour l'engraissement est très faible en ce moment.

2020 n’aura finalement pas été une bonne année pour le porc

Le prix du porc se maintiendra à un bas niveau pour encore quelques mois

Alors qu’en janvier dernier, on s’attendait à une bonne année pour le marché du porc, il faudra plutôt attendre 2021 pour voir une amélioration des prix. C’est que les États-Unis ont actuellement 10% plus de viande à écouler que l’an dernier. Tout cela est une conséquence de la pandémie de COVID-19. Le nombre de porcs […] Lire la suite



Sébastien Pagé est parti en Europe en se disant qu’il n’achèterait jamais des cages ascenseurs. Quatre jours plus tard, il signait le contrat d’achat. Aujourd’hui, il ne reviendrait plus en arrière.

Un ascenseur pour les truies

Utilisées depuis plusieurs années en Europe, les cages ascenseurs viennent de faire leur entrée dans les maternités porcines au Québec.

Utilisées depuis plusieurs années en Europe, les cages ascenseurs viennent de faire leur entrée dans les maternités porcines au Québec. Sébastien Pagé de la Ferme Équiporc, en Estrie, nous explique son expérience avec les cages ascenseurs intégrées à son nouveau projet de maternité.


Le commerce de porc en hausse

Les exportations de porcs vers l’étranger, et particulièrement vers la Chine, sont en hausse pour les quatre premiers mois de l’année. Malgré les informations de la Chine indiquant que le virus de la peste porcine africaine est contrôlé, la demande demeure forte pour la viande de porc. Selon Reuters, les ventes du Canada à l’étranger […] Lire la suite

20$ par porc demandé au fédéral

La pandémie continue de faire des vagues. Déjà affectés par des prix faibles depuis le début de l’année et les restrictions à l’exportation de la part de la Chine, les producteurs de porcs lancent un appel au gouvernement fédéral pour soutenir la production. Les changements dans la chaîne de distribution ont amené des difficultés supplémentaires, […] Lire la suite



La COVID-19 affecte le prix des animaux et des découpes. Le prix du bacon, surtout mangé en restaurant, a chuté.

L’incertitude plombe le prix du porc

Une possible baisse importante de la capacité d’abattage inquiète les marchés

Les marchés boursiers n’aiment pas l’incertitude et c’est ce que l’on vit dans cette crise causée par la COVID-19. En entrevue, le stratège de marché Gabriel Joubert-Séguin, de RJO’Brien nous explique la réaction des marchés pour le porc et le boeuf.