Feu vert à la luzerne Roundup Ready

Le gouvernement américain a donné le feu vert à la commercialisation de luzerne modifiée génétiquement.

Annoncée jeudi dernier, la décision autorise Monsanto à rendre à nouveau disponible aux producteurs sa luzerne Genuity Roundup Ready. Cette luzerne avait été commercialisée en 2005, jusqu’à ce qu’un jugement de la cour ne l’interdise.

La nouvelle a réjouit Monsanto, qui se targue d’offrir aux producteurs un choix de plus aux producteurs de fourrages, assorti d’une meilleure sécurité de récolte et de possibilités de rendements de qualité élevée.

Le secrétaire à l’Agriculture Tom Vilsack a déclaré que les études d’impact environnemental et les consultations publiques ont permis de démontrer que la luzerne Roundup Ready était « aussi sécuritaire que la luzerne conventionnelle ».

Le Center for Food Safety (CFS) a immédiatement dénoncé l’annonce et signalé son intention de contester en cour la validité des études d’impact environnemental du USDA.

Le CFS déplore que la décision du USDA mette à nouveau le fardeau de la prévention de la contamination sur le dos des producteurs « non-OGM », sans protection pour les producteurs, les consommateurs et les exportateurs.

Selon le CFS, l’utilisation de luzerne génétiement modifiée accroîtra l’usage d’herbicide, ce qui contribuera au développement de « super mauvaises herbes » résistantes au glyphosate.

La décision du USDA arrive à point pour les producteurs qui souhaitent semer de la luzerne Roundup Ready ce printemps, ce qui fait croire aux opposants que le gouvernement aurait cédé face aux intérêts commerciaux derrière ce produit.

Selon Monsanto, des sondages auprès de producteurs démontrent qu’ils sont très intéressés par la luzerne Roundup Ready. « La luzerne Roundup Ready offre aux producteurs de l’herbe en meilleure santé et qui pousse plus vite, avec moins de mauvaises herbes dans chaque balle de foin. »

Commentaires