Filière laitière française : Gaymard annonce une aide de 20 millions d’euros

Paris (France), 10 février 2004 – Le ministre de l’Agriculture Hervé Gaymard a annoncé dans un communiqué une aide immédiate de 20 millions d’euros en faveur de la filière laitière en crise.

Cette annonce, pour « engager les premières réformes structurelles urgentes, tant pour les exploitations que pour les transformateurs », est survenue à l’issue de la « table ronde » qui réunissait au ministère de l’Agriculture autour d’Hervé Gaymard tous les intervenants (producteurs, coopératives, industriels privés) de la filière ainsi que tous les syndicats agricoles.

Le ministre de l’Agriculture a également rappelé qu’il souhaitait que l’interprofession laitière parvienne à un accord sur la détermination du prix du lait payé aux producteurs. Hervé Gaymard a proposé que cet accord, qui est venu à expiration fin 2003, puisse, dans un premier temps, porter sur le premier semestre de 2004. Pour le ministre, l’« interprofesssion pourrait alors mettre à profit cette période pour élaborer un nouvel accord » national « mieux adapté aux enjeux de la filière ».

En outre, le ministre a engagé les « acteurs de la filière a élaborer un programme stratégique pour permettre de s’adapter à la réforme de la PAC » (Politique agricole commune). Ce programme devra, selon M. Gaymard, « notamment analyser les conditions d’une meilleure maîtrise de l’offre, étudier une restructuration des industries et formuler des propositions en faveur des exploitations, notamment en matière de mise aux normes et de modernisation des bâtiments ».

Le ministre a chargé Yves Tredé, Ingénieur Général du Génie Rural des Eaux et Forêts (IGGREF), d’animer les groupes de travail pour l’élaboration de ce programme qui devra lui être remis avant la fin juin 2004 sur la base du rapport du Comité permanent de coordination des inspections (COPERCI), qui avait été commandé fin 2003 et qui lui a été remis le 6 février dernier.

Source : AFP

Commentaires