Foyer de peste porcine au Luxembourg

Paris (France), 20 février 2002 – Le ministère français de l’Agriculture a annoncé la mise en place de mesures de surveillance et de protection d’exploitations en Moselle, suite à la déclaration d’un foyer de peste porcine classique (PPC) dans un élevage situé près de Mondorf dans le sud du Luxembourg.

Conformément à la réglementation communautaire européenne, des périmètres de protection (rayon de 3km) et de surveillance (rayon de 10 km) ont été créés, s’étendant au delà des frontières allemandes et françaises. En France, 210 truies et 1.250 porcelets ont été recensés dans neuf exploitations de la zone de surveillance, toutes dans le département de la Moselle. Aucun élevage n’a été recensé dans le rayon de 3km.

La peste porcine classique est une maladie infectieuse et contagieuse porcs et sangliers due à un virus, non transmissible à l’homme.

Dans sa forme aiguë, la plus caractéristique, la PPC associe une atteinte générale fébrile à des symptômes oculaires, cutanés, digestifs, respiratoires et nerveux et provoque une mortalité élevée en une dizaine de jours en moyenne, avec des lésions hémorragiques.

La durée d’incubation varie de 4 à 27 jours, parfois plus longue dans certaines formes atypiques. Le seul moyen d’éradiquer la PPC en cas de foyer est l’abattage précoce des élevages porcins infectés, la destruction des cadavres, la désinfection, le contrôle des mouvements d’animaux et la surveillance des cheptels du voisinage ou ayant des contacts avec les cheptels infectés.

Source : AP

Commentaires