Grains : les prix s’enflamment

Suivant la publication par le USDA de rapports inquiétants et très stimulants pour les prix des grains de jeudi le 31 mars dernier, ceux-ci ont connu une progression importante de leurs valeurs. Entre la fermeture des marchés mercredi et celle de lundi :

Maïs
Livraison immédiate : +0,9675 $US/boisseau (+35,80 $CAN/TM) @ 7,60 $US/boisseau (289,45 $CAN/TM)
Récolte : +0,4825 $US/boisseau (+17,44 $CAN/TM) @ 6,4350 $US/boisseau (245,08 $CAN/TM)

Soya
Livraison immédiate : +0,12 $US/boisseau (+0,15 $CAN/TM) @ 13,84 $US/boisseau (489,57 $CAN/TM)

Récolte : +0,2550 $US/boisseau (+7,11 $CAN/TM) @ 13,89 $US/boisseau (493,79 $CAN/TM)

Blé
Livraison immédiate : +0,6375 $US/boisseau (+21,62 $CAN/TM) @ 7,91 $US/boisseau (281,20 $CAN/TM)
Récolte : +0,5975 $US/boisseau (+20,09 $CAN/TM) @ 8,61 $US/boisseau (306,09 $CAN/TM)

Sans contredit, c’est le nouveau contexte du maïs à court terme qui canalise le plus l’attention des marchés comme le démontre sa hausse importante des derniers jours. Rappelons que dans le rapport sur le niveau trimestriel des inventaires américains de maïs, en date du 1er mars, ceux-ci sont estimés à 165,62 millions de tonnes par le USDA, ce qui est 4,28 millions de tonnes de moins que ce que les marchés anticipaient.

Ceci révèle que malgré la hausse du prix du maïs des derniers mois, sa consommation ne semble pas se rationner pour autant pour le moment, comme l’indique au Dow Jones Newswires l’agroéconomiste de l’Université d’Illinois, M. Darrel Good : « Il semble que la consommation progresse à un rythme qui ne peut être accommodé par la quantité actuellement disponible. »

Prix du maïs, journée de lundi

Supporté par un contexte de marché très optimiste, le prix du maïs a atteint de nouveaux sommets hier (lundi) en testant en avant-midi 7,65 $US/boisseau (291 $CAN/TM), sa valeur la plus élevée depuis 2008.

Pour livraison immédiate, il a gagné lundi 0,24 $US/boisseau (9,10 $CAN/TM) pour clôturer à 7,60 $US/boisseau (288,04 $CAN/TM). Pour la prochaine récolte, il a cependant progressé de manière plus conservatrice en s’appréciant de seulement 0,06 $US/boisseau (2,27 $CAN/TM) pour terminer la journée à 6,4350 $US/boisseau (243,89 $CAN/TM).

Prix du soya, journée de lundi
De manière particulière, malgré un rebond intéressant jeudi et vendredi derniers, le prix du soya connaît présentement certaines difficultés à profiter du contexte actuel et progresser.

Pour livraison immédiate (mai 11), il a même reculé de 0,07 $US/boisseau (2,48 $CAN/TM) pour terminer à 13,84 $US/boisseau (489,57 $CAN/TM). Pour la prochaine récolte, il a également quelque peu reculé en perdant 0,0025 $US/boisseau (0,09 $CAN/TM) pour clôturer à 13,89 $US/boisseau (491,34 $CAN/TM).

Les rapports du USDA de jeudi dernier sont pourtant avantageux et supportent tout autant une hausse du prix du maïs que du soya. Cependant, selon les propos de plusieurs analystes, il semble que les marchés ont simplement décidé, comme c’est le cas depuis déjà plusieurs mois, de prendre le parti du maïs au détriment du soya. Tant et si bien que la firme d’analyse privée Linn Group estime selon ses modèles que même un champ de maïs à rendement moyen offrirait présentement pour la prochaine récolte une rentabilité de 100 $/acre supérieure à un champ de soya à rendements élevés aux États-Unis.

Plus d’information sur www.grainwiz.com

Commentaires