Grains : peu de progression

Après avoir profité d’une relance de leur valeur jeudi, les prix des grains ont clôturé la semaine dernière sur une note partagée.

Évolution des prix des grains, 24 au 28 octobre. Cliquez pour agrandir.

 

L’annonce mercredi soir d’une solution proposée par les dirigeants européens pour contrer le problème de la crise de la dette en Europe aura eu l’effet souhaité sur les marchés financiers. Investisseurs et spéculateurs ont repris avidement leurs activités jeudi, ce qui a permis aux prix des grains de sortir de leur marasme de début de semaine.

Toutefois, des prises de profits des investisseurs et spéculateurs en cette fin de mois d’octobre auraient contraint les prix à se replier quelque peu vendredi.

Après avoir connu une forte progression de sa valeur depuis lundi dernier, le prix du pétrole s’est stabilisé autour de 93 $US/baril vendredi. De son côté, suivant un fort recul sur son Index entre mercredi et jeudi, le dollar américain s’est également stabilisé autour de 75,20 points vendredi. Cette combinaison est jugée moins favorable pour les prix des grains.

Le rapport hebdomadaire du USDA de jeudi sur les exportations et ventes à l’exportation de grains américains aura aussi été très décevant. Au cours de la semaine dernière, les exportateurs américains n’auront vendu que pour 361 372 tonnes de maïs et 254 605 tonnes de soya. Autant pour le maïs que le soya, ces résultats constituent les plus faibles ventes réalisées par les exportateurs américains depuis le début de l’année commerciale en cours (1er septembre).

Somme toute pour les grains, peu de nouvelles fraîches ont vu le jour la semaine dernière. Et faute d’éléments nouveaux, malgré l’enthousiasme général des marchés financiers à l’égard de la solution proposée pour contrer la crise de la dette européenne, rien n’annonce concrètement une nouvelle flambée des prix des grains.

Sur cette base, les prix des grains ont donc clôturé la semaine de manière partagée et sans grande fermeté; les prix du maïs et du blé à la hausse et celui du soya à la baisse. Signe qu’aucun motif valable pour les faire progresser davantage n’a vu le jour la semaine dernière, leur progression hebdomadaire aura été également sans grand changement bien que tous seront parvenus à gagner légèrement du terrain.

Plus d’information sur www.grainwiz.com

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires