Grande-Bretagne : les mesures de lutte contre la fièvre aphteuse levées dans deux comtés

Londres (Grande-Bretagne), 20 avril 2001 – Pour la première fois depuis le début de l’épizootie de fièvre aphteuse en Grande-Bretagne il y a deux mois, les mesures drastiques prises par les autorités pour lutter contre la maladie ont été levées dans deux comtés anglais.

Le ministère de l’Agriculture a annoncé vendredi qu’il avait levé les mesures imposées dans des régions touchées par la maladie, autour de deux fermes situées dans les comtés de Leicestershire et de Northamptonshire.

Les restrictions ont pris fin jeudi soir, quelques heures après que le Pr David King, chef des experts scientifiques gouvernementaux, eut annoncé que l’épizootie était désormais « totalement sous contrôle ».

Un seul cas avait été confirmé dans le Northamptonshire, près de Northampton, à 100km au nord-ouest de Londres, et quatre dans le Leicestershire.

Alors que le taux d’apparition de nouveaux foyers était de 43 par jour à la fin mars, ce taux quotidien était tombé à 27 dimanche dernier et à 23 actuellement, a précisé jeudi le Pr King. « Sur la base de la baisse du nombre de cas signalés, l’épidémie est désormais totalement sous contrôle », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, au Danemark, les autorités vétérinaires ont ouvert une enquête vendredi sur un cas présumé de fièvre aphteuse dans le nord-ouest du pays et la ferme a été interdite d’accès par mesure de précaution.

Le Danemark, qui est le premier exportateur mondial de viande porcine, a déjà eu quatre cas présumés de fièvre aphteuse. Mais il s’est avéré à chaque fois qu’il s’agissait de fausses alertes.

Source : AP

Commentaires