Greenpeace demande à Loblaws de retirer ses produits contenant des OGM

Montréal (Québec), 18 avril 2002 – Des militants de Greenpeace ont manifesté devant le siège québécois de Loblaws, à Montréal, pour réclamer du géant de la distribution alimentaire qu’il retire ses produits contenant des OGM.

Selon l’organisation environnementaliste, Loblaws, qui détient 38 pour cent du marché québécois de l’alimentation avec les bannières Provigo et Maxi, devrait étiqueter ses produits avec OGM d’ici à ce qu’ils soient retirés des tablettes.

Greenpence affirme que 70 pour cent des aliments transformés contiennent des organismes génétiquement modifiés et que Loblaws en est l’un des principaux distributeurs au Québec avec ses quelque 7000 produits maison de marque « Choix du président » et « Sans Nom ».

L’organisme fait valoir que la sécurité des OGM n’a jamais été démontrée et que, d’autre part, les consommateurs ont le droit de savoir ce qu’ils mangent.

Source : Presse Canadienne

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Greenpeace Canada

http://www.greenpeacecanada.org/

Loblaws Companies Limited

http://www.loblaw.com/

Provigo

http://www.provigo.ca/

Commentaires