Greenpeace demande à Paris d’interdire le soja RR de Monsanto

Paris (France), 17 août 2001 – Greenpeace a demandé vendredi à la France d’interdire l’importation du soja génétiquement modifié « Roundup Ready » (RR) de Monsanto à la suite d’une étude scientifique belge faisant état de la présence d’ADN inconnu dans ce soja.

Dans un communiqué, Greenpeace France estime que « cette affaire révèle que le soja RR de Monsanto actuellement utilisé pour l’alimentation humaine et animale a été autorisé à partir d’un dossier incomplet et faux ».

« Nous demandons donc au gouvernement français de suspendre immédiatement l’autorisation de mise sur le marché du soja transgénique ‘Roundup Ready’ de Monsanto et d’interdire son importation et sa commercialisation en France », poursuit Greenpeace.

Un scientifique belge, Marc De Loose, du Centre belge de recherche pour l’Agriculture, a découvert un gène sans aucun lien avec celui du soja dans les graines de soja transgéniques de la marque Monsanto « Roundup Ready ».

Jeudi, il a toutefois déclaré qu’il n’avait trouvé « aucune preuve de la dangerosité » des graines de soja génétiquement modifiées.

« Il n’y a aucune preuve scientifique que le gène non identifié puisse avoir des conséquences imprévisibles (…) Nous avons examiné plusieurs générations qui étaient sur le marché et nous n’avons relevé aucune différence, ce qui signifie que cette séquence est stable », a-t-il dit.

« Il n’y a pas de preuve non plus que ce type de soja puisse causer une quelconque allergie », a-t-il ajouté.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Monsanto

http://www.monsanto.com/

Commentaires