Grippe aviaire : abattage préventif d’un millier d’oiseaux dans l’ouest de l’Iran

Teheran (Iran), 14 janvier 2006 – Le ministre iranien de la Santé a annoncé l’abattage d’un millier d’oiseaux dans le nord-ouest du pays et l’interdiction des importations de volaille, mesures destinées à empêcher la propagation du virus de la grippe aviaire, très virulent chez le voisin turc.

Kamaran Bagheri Lankarani a précisé à la télévision nationale que l’interdiction frappant les importations de volaille était une mesure temporaire à vocation « préventive ».

« Les autorités ont abattu quelque 1 000 oiseaux et interdit le commerce des volatiles à titre préventif dans la province d’Azerbaidjan en raison de l’épidémie de grippe aviaiore en Turquie », a-t-il expliqué, soulignant que la souche mortelle H5N1 n’avait pas été détectée en Iran.

« Nous sommes en alerte et nous avons constitué un stock suffisant de vaccins pour lutter contre la maladie », a encore précisé M. Lankarani.

En Turquie, 18 cas humains de grippe aviaire, porteurs de la souche H5N1, ont été confirmés jusqu’à présent, dont trois enfants qui ont succombé la semaine dernière. Tous sont suspectés d’avoir été en contact direct avec des oiseaux infectés.

Source : AP

Commentaires