Mutation du virus H5N1 de la grippe aviaire

D'après un rapport publié la semaine dernière dans les Actes de l'Académie Nationale des Sciences des Etats-Unis, une nouvelle souche du virus H5N1 de la grippe aviaire, dite de Fujian, semble être devenue la principale souche du virus H5N1 de la grippe aviaire dans certaines parties d'Asie.

Des émetteurs GPS pour lutter contre la grippe aviaire

Équipés d'émetteurs solaires GPS par satellite, les cygnes sauvages de Mongolie traversent l'Eurasie, surveillés par des scientifiques qui suivent leurs déplacements depuis la terre ferme et affirment que ces études singulières feront la lumière sur le rôle des oiseaux sauvages dans la propagation de la grippe aviaire.