H1N1 : déclaration des ministres de l’agriculture canadien, américain et mexicain

Ottawa (Ontario), 6 mai 2009 – « Nous voulons d’abord exprimer nos plus sincères condoléances aux victimes de l’influenza H1N1 (grippe porcine chez l’être humain) et souligner le fait que nos gouvernements respectifs déploient tous les efforts possibles pour maîtriser cette éclosion. »

« Nous incitons fortement la communauté internationale à ne pas se fonder sur l’éclosion d’influenza causée par le virus H1N1 (grippe porcine chez l’être humain) pour imposer des restrictions commerciales inutiles, mais à prendre des décisions fondées sur des données scientifiques éprouvées. Les virus H1N1 (grippe porcine chez l’être humain) ne se propagent pas par la voie des aliments. Les organismes internationaux, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMC), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), nous rappellent que la consommation de viande de porc et de produits connexes ne présente aucun risque sanitaire de contracter le virus H1N1 (grippe porcine chez l’être humain). Les trois pays se sont engagés à assurer une surveillance et une vigilance continues en ce qui a trait à la santé humaine et animale. »

« Les autorités sanitaires de nos trois pays se penchent sur l’éclosion actuelle du virus H1N1 (grippe porcine chez l’être humain), qui se transmet de personne à personne, en mettant l’accent sur la nécessité de collaborer et de faire front commun contre ce nouveau virus. De plus, nous appuyons entièrement les efforts déployés par l’OIE qui émet des mises en garde et diffuse en temps réel l’information pertinente publiée par les laboratoires de ses membres concernant la maladie. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)
http://www.fao.org

Organisation internationale de la santé animale (OIE)
http://www.oie.int/

Organisation mondiale du commerce (OMC)
http://www.wto.org/

Commentaires