Il est impensable que les fromages au lait cru importés ne soient pas soumis au même contrôle

Montréal (Québec), 18 mars 2009 – Si les résultats des tests récemment menés par Radio-Canada sur les fromages au lait cru importés s’avèrent justes, ceux-ci ayant révélé la présence de listéria, le Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ) demande instamment aux autorités publiques d’exercer sur les fromages au lait cru importés le même contrôle que celui qui est imposé aux fromages fabriqués au Québec.

Il faut être cohérent, souligne Pierre Nadeau, PDG du CILQ. « Si, pour desraisons de santé publique, il nous faut resserrer le contrôle, ce à quoi nousacquiesçons, il est tout à fait indispensable de cibler également les fromagesimportés. »

Le CILQ a toujours soutenu le bien-fondé d’un suivi rigoureux, pour desraisons de santé publique notamment, tout en déplorant le contexte chaotiquedans lequel s’est déroulée la récente crise de la listériose. Le Conseil nesouhaite donc pas revoir pareille chasse aux sorcières à l’égard des fromagesimportés. Il invoque toutefois le risque relié à une contamination « croisée »lors de la distribution des fromages importés et souhaite vivement que desmesures soient prises pour éviter que les fromages québécois en soient lavictime.

Le CILQ prie donc les autorités publiques fédérales, qui ont juridictionsur les produits importés, de faire la lumière complète sur cette question etde dévoiler publiquement les méthodes de contrôle des fromages importés ainsique les résultats obtenus. Si la situation d’iniquité devait se confirmer, leCILQ croit clairement que les autorités fédérales devront faire état descorrectifs qu’elles entendent apporter.

« Les fromages fins québécois demeurent le fleuron de notre industrielaitière, rappelle Pierre Nadeau, et on ne peut qu’inviter les Québécois à lesconsommer en toute confiance, puisque les suivis présentement exercés sonttrès rigoureux. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ)
http://www.cilq.ca

Commentaires