Inauguration d’une usine de transformation des produits de l’érable

Sainte-Sophie-d’Halifax (Québec), 21 novembre 2006 – Le député de Richmond, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec annonce une contribution financière de 15 000 $ provenant du Fond d’initiatives agroalimentaires à une entreprise de Sainte-Sophie-d’Halifax dans le Centre-du-Québec. Cette entreprise, l’Érablière Multi-Délices dont les propriétaires sont Mme Sonia Létourneau et M. Daniel Marcoux, a engendré des investissements de 300 000 $ et permis la création de deux emplois à temps plein, d’un à temps partiel et de six autres saisonniers.

« Je suis toujours ravi lorsque de jeunes entrepreneurs tels que Mme Létourneau et M. Marcoux mettent en branle des projets qui impliquent des investissements et qui visent la création d’emplois. C’est notamment pour ces raisons que le MAPAQ, conjointement avec la Conférence régionale des élus, a tenu à soutenir le projet de l’Érablière Multi-Délices », a souligné M. Yvon Vallières.

Le MAPAQ encourage les entreprises à profiter des possibilités de développement en matière de transformation alimentaire qui se présentent dans la région dans des secteurs à fort potentiel, notamment les produits acéricoles à valeur ajoutée. « Pour se développer et prospérer dans le contexte concurrentiel d’aujourd’hui, les entreprises ont besoin de connaître les forces régionales quant à la diversification et au développement des marchés. Il était donc important que le MAPAQ offre également une expertise technique aux propriétaires de l’entreprise », a mentionné M. Vallières.

Du produit artisanal à l’usine de transformation
C’est en février 2000 que Sonia Létourneau et Daniel Marcoux ont acquis l’érablière de 8 000 entailles du père de ce dernier. La production est rapidement passée à 10 000 entailles. De plus, on a accru la capacité et l’efficacité de la chaîne de production afin de répondre à la demande croissante.

« C’est surprenant de constater qu’un peu de planification et d’organisation ainsi qu’un bel esprit d’équipe permettent de transformer une aussi grande quantité de sirop d’érable dans une seule journée. Depuis l’acquisition de l’entreprise, les ventes ont augmenté considérablement », déclaraient les propriétaires au moment de l’inauguration de l’usine. Ceux-ci ont profité de l’occasion pour remercier les autres organisations qui les ont épaulés dans leur projet, notamment le Centre financier aux entreprises Desjardins des Samares et La Financière agricole du Québec.

Déjà, l’Érablière Multi-Délices a réussi à pénétrer le marché québécois par l’entremise des magasins de la chaîne Costco. Mais, comme leur association avec ces magasins est limitée à la saison des sucres, les propriétaires travaillent à améliorer la mise en marché de leurs produits pour que ceux-ci soient vendus toute l’année dans les grandes chaînes d’alimentation et dans quelques épiceries fines du Québec.

Les projets des propriétaires ne s’arrêtent pas à la conquête des marchés d’alimentation québécois. Sonia Létourneau et Daniel Marcoux désirent également s’engager dans des activités de nature agrotouristique. Ainsi, ils travaillent actuellement, en collaboration avec une bergerie, à un projet en vue d’organiser des visites de groupes de touristes à longueur d’année et ainsi de faire connaître leur entreprise. Le tout devrait être prêt pour le 150e anniversaire de la municipalité de Sainte-Sophie-d’Halifax, qui sera célébré en 2008.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires