Investissement fédéral dans la traçabilité du bétail pour les agriculteurs et les consommateurs canadiens

Niagara-on-the-Lake (Ontario), 10 juillet 2009 – Le gouvernement Harper investira 20 millions de dollars pour créer un maillon vital dans la chaîne qui permet de retracer le bétail canadien de l’épicerie jusqu’à l’exploitation agricole d’origine.

M. Gerry Ritz, ministre fédéral de l’Agriculture, et M. Jean-Pierre Blackburn, ministre du Revenu national et ministre d’État (Agriculture), ont annoncé une nouvelle Initiative de traçabilité des encans de bétail à la fin de la réunion annuelle des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux de l’agriculture.

« Grâce au renforcement du système de traçabilité du Canada, tout producteur canadien obtiendra plus facilement du crédit et des prix élevés pour la viande de qualité supérieure qu’ils offrent aux familles du Canada et des autres pays, a souligné le ministre Ritz. En outre, un meilleur système de traçabilité aidera le Canada à assurer la salubrité de l’approvisionnement alimentaire en lui permettant de retracer rapidement et efficacement un problème potentiel avant qu’il ne se répande. Un tel système nous permettra alors d’ouvrir de nouveaux marchés aux producteurs de bétail canadiens sur la scène internationale.

« Le gouvernement du Canada fait preuve d’un solide leadership en investissant dans des systèmes de traçabilité qui se traduiront par des avantages concrets tant pour les producteurs de bétail sur le terrain que pour les familles qui s’approvisionnent à l’épicerie locale, a affirmé le ministre Blackburn. Nous sommes heureux de constater que des provinces comme le Québec et l’Alberta ont déjà entrepris la mise en oeuvre de leurs propres initiatives de traçabilité avant-gardistes et nous voulons tirer profit de leur succès pour aider toutes les régions à créer un système national. »

L’investissement permettra aux exploitants d’encans, de parcs de groupage, de foires, d’expositions et de pâturages communautaires privés du Canada d’améliorer leurs installations pour aider à identifier et à retracer tout animal.

« Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec les producteurs canadiens pour s’assurer que les systèmes de traçabilité fonctionnent d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur, a ajouté le ministre Ritz. À la demande des producteurs, cette initiative fait en sorte que la traçabilité suive le rythme du commerce. »

Le gouvernement du Canada versera 20 millions de dollars dans le cadre de l’Initiative de traçabilité des encans de bétail (ITEB) pour améliorer les systèmes de manutention des installations de façon à pouvoir suivre tout animal qui cohabite avec d’autres troupeaux dans les marchés aux enchères et les autres installations comme les pâturages communautaires. L’ITEB sera financée par le Fonds Agri-flexibilité de 500 millions de dollars qui a été annoncé dans le Plan d’action économique pour aider l’industrie à s’adapter aux pressions et à améliorer sa compétitivité.

L’ITEB tirera parti des investissements du cadre fédéral-provincial-territorial Cultivons l’avenir pour améliorer la capacité de traçabilité du Canada. Le gouvernement fédéral travaille avec ses homologues provinciaux et territoriaux pour trouver la meilleure façon de mettre en oeuvre cette nouvelle initiative. Des précisions sur le processus de demande de participation seront fournies une fois que les modalités de mise en oeuvre auront été confirmées.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Commentaires