Investissements pour créer des emplois en forêt dans plusieurs régions du Québec

Québec (Québec), 9 juillet 2007 – Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, de la région de la Côte-Nord et de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Claude Béchard, a annoncé des investissements de 16,8 millions de dollars en 2007-2008, dans le cadre du Programme de création d’emplois en forêt (PCEF) (voir l’annexe sur la répartition des enveloppes budgétairesprévues pour les régions visées).

«Je suis très heureux d’annoncer ce financement qui s’ajoute aux34 millions de dollars que j’ai annoncés plus tôt dans le cadre du Programmede mise en valeur des ressources du milieu forestier et aux 30 millions dedollars consentis pour le Programme de mise en valeur de la forêt privée», aindiqué monsieur Béchard.

Le PCEF s’applique autant en forêt publique qu’en forêt privée et visenotamment à créer des emplois dans le domaine de l’aménagement forestier, àcontribuer au développement économique des régions dont le taux de chômage estélevé et à faciliter la concertation avec les communautés autochtones enmatière de foresterie. Comme c’est le cas depuis quelques années déjà, il estmis en oeuvre, dans les régions, par la société Rexforêt et s’adresse auxcoopératives forestières, aux organismes de gestion en commun, aux communautésautochtones, aux entreprises privées ainsi qu’à toute entreprise ou organismeengagé dans l’aménagement forestier.

De plus, ce programme comporte un volet de formation et d’accompagnementpour les Autochtones. «Le Ministère entend développer, pour ce volet encorecette année, des partenariats avec des organismes comme le réseau des CLE etEmploi-Québec de même qu’avec les communautés autochtones elles-mêmes, afin demultiplier les retombées de ses investissements et de faciliter la créationd’emplois durables chez les jeunes autochtones», a déclaré le ministreBéchard.

Enfin, le PCEF comporte un dernier volet qui vient compléter les sommesaccordées dans le cadre du Programme de soutien aux communautés autochtones (2 M$), qui a été instauré en octobre 2005 dans la foulée de la mise en oeuvredu rapport sur la gestion de la forêt publique québécoise. Ce dernier voletprévoit la signature d’ententes de financement avec les communautésautochtones pour favoriser l’harmonisation des usages et la réalisation deplans de travail conjoints permettant le développement d’activités économiquesdurables. Au total, une enveloppe de 3,8 M$ est disponible pour ces ententes.

«A titre de ministre des Ressources naturelles et de la Faune, j’ai reçule mandat d’accompagner l’industrie et les travailleurs de la forêt pourqu’ils puissent sortir de la crise actuelle plus forts et prêts à faire face àde nouveaux défis; le Programme de création d’emplois en forêt est un levierimportant mis à leur disposition pour générer de l’activité économique dansdes régions qui en ont un grand besoin et je suis heureux d’en fairebénéficier nos communautés locales ainsi que nos communautés autochtones», aconclu le ministre Béchard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère des Ressources Naturelles du Québec
http://www.mrn.gouv.qc.ca/

Commentaires