John Deere annonce une nouvelle restructuration

France, 17 août 2001 – Le fabricant américain de matériel agricole John Deere, qui avait annoncé, en juin dernier, une vaste restructuration de ses activité, vient d’ajouter un nouveau volet à son plan de redressement. Le groupe a en effet dévoilé son intention de se séparer de Homelite, sa branche de matériel horticole, acquise en 1994, mais également de redresser sa branche forestière. Avec ces deux opérations, la firme entend réduire à nouveau ses effectifs d’environ 775 personnes, après avoir annoncé 1250 suppressions de postes en juin dernier, essentiellement au travers de départs volontaires.

Cette fois, John Deere entend fermer ou vendre plusieurs de ses usines, en particulier pour sa division Homelite. Le groupe espère parvenir à un accord, avant la fin du mois d’octobre prochain, sur la cession de l’usine mexicaine de Chihuahua de sa branche horticole, qui emploie 1200 personnes. D’autres sites, basés aux Etats-Unis, vont vraisemblablement être fermés.

Pour ce qui est de la division forestière, les suppressions d’emplois, au nombre de 300 environ, interviendront aussi bien au sein des effectifs industriels que commerciaux. A titre d’exemple, John Deere devrait ainsi fermer ses bureaux d’Atlanta, ainsi que certaines chaînes de fabrication, toujours aux Etats-Unis.

Source : Les Échos

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

John Deere

http://www.deere.com/

Commentaires