La CCB signe un accord de marché avec l’agence chinoise d’achats de blé

Winnipeg (Manitoba), 11 décembre 2003 – La Commission canadienne du blé a signé ce jour un Memorandum d’accord avec la COFCO (China National Cereals, Oil and Foodstuffs Import and Export Corporation) à la vente de 500 000 tonnes de blé en 2004. Ce memorandum prévoit que ces ventes se négocieront dans la cadre habituel et aux prix de marché. Aux prix d’aujourd’hui, le montant de cette entente se chiffre aux alentours de 100 millions de dollars.

Le président-directeur général de la CCB Adrian Measner était à Ottawa pour la signature de cet accord, qui correspond à la visite officielle du premier ministre chinois, Wen Jiabao à Ottawa, la capitale nationale. Le Premier ministre Jean Chrétien et son homologue chinois Wen Jiabao assistaient à la cérémonie.

« La Chine est un important débouché pour le blé de qualité supérieure produit dans l’Ouest canadien, » faisait remarquer monsieur Measner. « Nous nous félicitons de pouvoir répondre aux besoins de la Chine et ainsi de maintenir une relation importante et durable avec la COFCO. La signature de cet Accord va promouvoir les échanges de grain et l’amitié entre le Canada et la Chine »

Les relations de la CCB avec la COFCO remontent à 1961, date à laquelle était signée la première entente à long terme de ventes de blé et d’orge de l’Ouest canadien à la Chine.

Les termes de cette première entente prévoyaient la livraison à la COFCO par la CCB de trois à cinq millions de tonnes longues de blé et jusqu’à un million de tonnes d’orge sur les trois prochaines années. (La tonne longue, légèrement plus lourde que la tonne métrique désormais en usage, était alors utilisée). La Chine est devenue depuis l’un des principaux clients de la CCB, ayant importé plus de 120 millions de tonnes de grain depuis 1961. La CCB assure près de la moitié des importations de blé par la Chine et un cinquième de ses importations annuelles d’orge de brasserie.

En 1994, la CCB ouvrait un bureau à Pékin pour améliorer la qualité de ses services à la COFCO et aux autres clients de la CCB en Chine.

Contrôlée par les producteurs de l’Ouest canadien, la CCB est la principale agence de commercialisation de blé et d’orge dans le monde. L’un des principaux exportateurs du Canada, la CCB dont le siège est à Winnipeg (Manitoba) vend du grain dans plus de 70 pays à travers le monde et distribue l’intégralité du produit des ventes, moins les frais de commercialisation, aux producteurs des Prairies.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires