La compaction fait de sérieux dommages aux prairies

 

experts_fourragers_Benoit Fradin

Décidément, l’année 2014 restera dans nos mémoires et celles de nos sols… Voyez comme les images aériennes prises ces derniers jours par drone sont révélatrices : la compaction a fait des dommages aux jeunes prairies. Résultat : mortalité par asphyxie. Il est frappant d’observer les pertes de populations localisées aux endroits où a circulé la machinerie et aux « baissières » plus humides.

Le trafic de la machinerie a durement affecté la survie de cette prairie, semée en 2014. Photo: Benoit Fradin

Le trafic de la machinerie a durement affecté la survie de cette prairie, semée en 2014. Photo: Benoit Fradin

Peu évidente l’été dernier, car les traces de machinerie étaient « masquées » par le couvert végétal, la compaction est pourtant flagrante ce printemps : la luzerne est morte par asphyxie puisque l’eau de surface en excès n’a pu s’infiltrer dans le sol…Les photos suivantes sont éloquentes.

 

Un autre champ qui a gardé en mémoire les traces de 2014… Photo: Benoit Fradin

Un autre champ qui a gardé en mémoire les traces de 2014… Photo: Benoit Fradin

 

Le même champ pris en photo au printemps 2014 puis au printemps 2015. Photo: Benoit Fradin

Le même champ pris en photo au printemps 2014 puis au printemps 2015.
Photo: Benoit Fradin

 

Comment prévenir cette compaction ?
• Utiliser des pneus basse pression pour les préparations de semis au printemps.
• Limiter autant que possible les passages répétés lorsque les sols sont fragiles, c’est à dire en conditions humides. Les nouvelles prairies sont très sensibles aux dommages de compaction.
• Semer des mélanges fourragers avec de fortes proportions de graminées. En effet, les graminées améliorent la portance, favorisent la structuration du sol et l’égouttement de surface.
• Épandre les fumiers en été et en automne lorsque les sols sont ressuyés, prioritairement sur les prairies à dominante de graminées qui sont plus résistantes au trafic de machinerie.

Texte rédigé par Benoit Fradin et réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF)

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires