La Coop fédérée et Agropur prennent du galon au Canada

Le Financial Post a dévoilé jeudi dernier son très attendu palmarès des 500 plus importantes entreprises canadiennes pour l’année 2016. Bonne nouvelles pour les sociétés d’ici, deux groupes issus du secteur agroalimentaire se trouve par les 100 premières. La Coop fédérée et Agropur ont en effet amélioré leur classement du FP500 par rapport à l’an dernier grâce à la hausse de leurs chiffres d’affaires.

La Coop fédérée occupe le 74e rang, par rapport à la 86e place l’an dernier. Elle est aussi la 2e plus importante organisation agroalimentaire au Canada, après la branche canadienne de Cargill. Agropur a fait un bond important au classement en se hissant au 76e rang alors qu’elle se situait l’année dernière au 97e rang.

Parmi les autres entreprises en agroalimentaire, McCain se positionne au 62e rang et Potash Corp au 64e.

Les cinq premières entreprises du classement sont le Groupe Weston, la Banque Royale, Magna International, Alimentation Couche-Tard et Power Corp.

La Coop fédérée a réalisé des ventes records de 6 milliards l’an dernier, grâce à sa filiale Olymel. Elle a annoncé également le 18 mai dernier  que l’ancien président et chef de la direction de Rona, Robert Dutton, se joignait au conseil d’administration de la Coop fédérée, qui possède entre autres le quincaillier BMR. Dans le cadre de ses fonctions, M. Dutton siègera notamment au comité d’audit de la coopérative et au conseil d’administration de Groupe BMR.

Agropur a pour sa part affiché des revenus de 5,9G$, une hausse attribuable à ses acquisitions aux États-Unis.

Source: FP500

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires