La date limite pour souscrire une assurance-récolte approche à grands pas

Guelph (Ontario), le 29 mars 2000 – Les marges moins élevées que touchent les exploitations agricoles et les prévisions selon lesquelles les prix sur les produits agricoles se maintiendront à la baisse font de l’assurance-récolte, maintenant plus que jamais, la meilleure option si l’on tient compte des ventes printanières actuelles.







Les agriculteurs de l’Ontario n’ont que jusqu’au 1er mai pour s’inscrire aux programmes d’assurance-récolte et
d’assurance du revenu de marché.


Cependant, la date limite pour souscrire une assurance pour l’an 2000 approche. Les agriculteurs de l’Ontario n’ont que jusqu’au 1er mai pour s’inscrire aux programmes d’assurance-récolte et
d’assurance du revenu de marché. Tous les documents de renouvellement ont été postés et les clients devraient les recevoir au cours des deux prochaines semaines.

Comme nouveauté pour l’année 2000, les régimes d’assurance-récolte pour le mais et le soya offrent désormais aux agriculteurs une option de garantie à 75 pour 100. De plus, les taux de prime ont été réduits de façon importante et des rabais allant jusqu’à 30 pour 100 sont maintenant offerts, selon le profil des risques de l’exploitation agricole. De plus, les clients ayant conclu des ententes entre propriétaire et métayer peuvent se prévaloir de la nouvelle “option de participation à la mise de fonds”.

« L’assurance-récolte est un outil de gestion des risques très important, affirme M. Len Davies, directeur des ventes chez AGRICORP. Nos ventes sont très élevées et il semble que, compte tenu des conditions du marché et des faibles marges actuelles, un grand nombre d’agriculteurs risquent de perdre

une plus grande part de leur valeur nette en cas de piètre production agricole, rendant ainsi l’assurance-récolte plus précieuse que jamais. »

Pour de nombreux éleveurs de bétail, le temps défavorable constitue également une préoccupation. L’option de garantie à 90 pour 100 sur le mais s’applique également à l’ensilage du mais, permettant aux éleveurs d’assurer la protection de leur source d’aliments pour le bétail. Le nouveau projet pilote sur la production fourragère offert dans les régions de Grey-Bruce, de Prescott-Russell et de Renfrew suscite également beaucoup d’intérêt. Ce projet pilote vise à offrir une protection établie uniquement selon les taux de précipitations en comparant les précipitations moyennes à long terme et les précipitations par canton pour les mois de mai à août inclusivement. « Ce projet représente un bon exemple de nos efforts en vue d’offrir des outils innovateurs en matière de gestion des risques pour les agriculteurs ontariens, » ajoute M. Davies.

Pour de plus amples renseignements sur l’assurance-récolte, les producteurs peuvent téléphoner sans frais avant le 1er mai au Centre de service à la clientèle d’AGRICORP au 1 888 AGRI-999 (1 888 247-4999). Les clients désirant annuler leur couverture pour l’an 2000 doivent le faire au plus tard le 1er avril 2000 en téléphonant au Centre de service à la clientèle.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agricorp

http://www.agricorp.com/

Commentaires