La Ferme Le Crépuscule se démarque au Phénix de l’environnement 2007

Québec (Québec), 31 mai 2007 – Les Phénix de l’environnement 2007 ontété décernés à l’occasion de la remise des prix qui a eu lieu ce soir àl’Assemblée nationale du Québec, en présence de la ministre du Développementdurable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, du ministre duDéveloppement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, ministre duTourisme et ministre responsable de la région de Montréal, M. Raymond Bachand,des partenaires et des commanditaires de ce concours qui, depuis dix ans, rendhommage à de nombreux artisans québécois de la protection de l’environnementet du développement durable.

Treize Phénix ont été attribués à des individus, des organismes, desmunicipalités ou des entreprises dans six catégories : la protection, larestauration ou la mise en valeur des milieux naturels et de la biodiversité;la gestion des matières résiduelles; l’éducation et la sensibilisation; larecherche et le développement; la réalisation-jeunesse; ainsi que le Phénix dudéveloppement durable.

Cette année, la région de la Mauricie compte deux lauréats, La Ferme LeCrépuscule et M. Claude Poudrier, qui ont oeuvré remarquablement dans ledomaine de l’environnement.

La Ferme Le Crépuscule s’est distinguée dans la catégorie «Education et sensibilisation», par son programme Recherché : jeune paysan engagé !

Né d’une volonté de faire découvrir le milieu agricole aux jeunescitadins, ce projet offre aux élèves du secondaire l’occasion de passer unejournée à la ferme et de participer à différentes activités liées au bonfonctionnement de ce type d’entreprise. Planter des conifères, protéger lesérables des prédateurs, nettoyer un parc à bovin, semer de l’ail et préparerle bois de chauffage pour l’évaporateur de l’érablière occupe la journée deces apprentis paysans. Ils repartent avec des produits de la ferme et denouvelles connaissances dans leurs bagages.

M. Claude Poudrier, s’est distingué dans la catégorie «Education etsensibilisation» par le biais de son programme Engagement citoyen enenvironnement.

Mis sur pied par M. Claude Poudrier, ce projet de formation en éducationrelative à l’environnement et à la citoyenneté environnementale repose sur unedémarche de résolution de problèmes communautaires. Elle a pour objectif depromouvoir l’action citoyenne chez les jeunes afin d’améliorer la qualité del’environnement. Elle vise à intéresser les jeunes et leur communauté àl’élaboration de projets durables afin de régler les problématiquesenvironnementales qui touchent leur communauté. Implanté dans 15 commissionsscolaires au Québec, ce programme touche tous les niveaux d’enseignement, ducentre de la petite enfance à l’université.

Rappelons que Les Phénix de l’environnement ont vu le jour en 1998 et quece concours est le plus prestigieux en environnement au Québec. Il est issud’un partenariat qui réunit le ministère du Développement durable, del’Environnement et des Parcs, le ministère du Développement économique, del’Innovation et de l’Exportation, Collecte sélective Québec et la sociétéd’Etat RECYC-QUÉBEC avec la collaboration de la Fondation québécoise enenvironnement. Ce concours représente une occasion pour les entreprises, lesmunicipalités, les organismes municipaux, les groupes environnementaux, et lesindividus qui ont réalisé un projet en faveur de la protection du patrimoinenaturel québécois, dans une perspective de développement durable, de faireconnaître leurs remarquables initiatives.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Concours Les Phénix de l’environnement
http://www.phenixdelenvironnement.qc.ca

Ferme Le Crépuscule
http://www.fermelecrepuscule.com/

Commentaires