La Financière agricole publie L’état des cultures au Québec et des bilans régionaux de mi-saison

Lévis (Québec), 22 juillet 2008 – La Financière agricole du Québec a dévoilé ses bilans de mi-saison pour chacune des régions administratives du Québec. Ces bilans régionaux font état, pour la période se terminant le 2 juillet, des conditions climatiques et de leur impact sur la survie des cultures vivaces et des ruches, sur l’ensemencement et le développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes. De plus, La Financière agricole a rendu disponible sacompilation provinciale résumant la situation agricole au Québec, soit lerapport n(degrés) 4 de L’état des cultures au Québec.

« Par la publication de ces bilans de mi-saison, nous offrons une vued’ensemble de l’état de situation des cultures au Québec. Bien qu’il soit troptôt pour se prononcer sur les rendements ou la qualité des récoltes, il estimportant de préciser que La Financière agricole est là pour soutenir lesentreprises agricoles, notamment par son programme d’assurance récolte. Ceprogramme offre une protection contre les conditions climatiques adverses oules phénomènes naturels incontrôlables », a souligné M. Jacques Brind’Amour,président-directeur général de La Financière agricole.

L’état des cultures au Québec
En résumé, le début de la saison 2008 a été généralement favorable à laproduction agricole, mis à part certaines conditions climatiques qui ont nuiau développement des cultures et au déroulement des premières récoltes. Lesrendements de la première fauche s’annoncent autour de la moyenne à supérieursà celle-ci, mais de qualité variable. Les rendements des cultures annuelles,des petits fruits, des pommes et de la première miellée s’annoncent, pour leurpart, autour des moyennes. Par contre, des baisses variables de rendement oude qualité pourraient être enregistrées dans les secteurs qui ont connu desconditions de pluies excessives, parfois accompagnées de grêle et de ventsviolents.

Conséquemment, le nombre d’avis de dommages est de 1 619, comparativementà 1 106 l’an dernier à la même période, et de 1 695 avis en moyenne pour lescinq dernières années.

Pour connaître tous les détails concernant les bilans de mi-saison,consultez le site Internet de La Financière agricole à l’adresse suivante :www.fadq.qc.ca. Le rapport L’état des cultures au Québec est quant à luiaccessible, dès maintenant, dans la section « Publications » du Centre dedocumentation de ce site.

Avec un encours de prêts qui atteint 4,3 milliards de dollars et desvaleurs assurées qui s’élèvent à plus de 4,6 milliards de dollars, LaFinancière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement dusecteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilitééconomique et financière des entreprises, elle met à leur disposition desproduits et des services de qualité en matière de protection du revenu etd’assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricoleet forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire quioeuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis surl’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires