La FQM invite les jeunes à intégrer les instances municipales de pouvoir

Québec (Québec), 19 février 2003 – L’appel lancé par les jeunes ruraux lors du Forum de la jeunesse rurale, à l’effet que les acteurs des milieux ruraux et agricoles ont peu de reconnaissances pour leurs actions, a été entendu. En effet, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) a invité l’Association des jeunes ruraux du Québec à participer au comité Jeunes/FQM dont l’objectif est l’insertion des jeunes aux instances de pouvoir municipales.

Pour la FQM, il est primordial que les jeunes puissent se tailler uneplace dans leur milieu de vie. C’est pourquoi elle a mis sur pied, il y a déjàplus d’un an, un comité permanent qui regroupe plusieurs organismes nationauxde jeunes, dont Place aux jeunes, Carrefour Jeunesse-Emploi, Partenaires 12-18, le Conseil permanent de la Jeunesse, le regroupement des forums régionaux.

Parallèlement, les préfets réunis en assemblée en novembre 2002 ontadopté une résolution visant à soutenir la mise en place de comités Jeunes/MRCou toute autre activité visant à établir un dialogue entre les élus et lesjeunes.

Actuellement, le comité Jeunes/FQM travaille à l’élaboration d’un pland’action pour amener toutes les MRC du Québec à se mobiliser pour inviterleurs jeunes à prendre part aux instances municipales de pouvoir. Selon leprésident de la FQM, M. Michel Belzil, « la mise en oeuvre d’un événement demobilisation par MRC pourra donner aux jeunes le goût de travaillerconcrètement sur des projets qui les touchent directement. Chaque MRC choisirasa propre façon de faire, l’important étant que les jeunes y trouvent uneplace où ils pourront intégrer et influencer les instances de pouvoir. »

Le plan d’action étant au stade de l’élaboration, le moment serait idéalpour les jeunes ruraux de répondre à l’invitation de la FQM et de déléguer desreprésentants au sein du comité Jeunes/FQM. « A l’heure où on a mis la tablepour la réforme des institutions démocratiques, l’intégration des jeune aumonde politique représente une avenue importante pour définir et influencer lemonde de demain », a ajouté M. Belzil.

La Fédération Québécoise des Municipalités regroupe des représentants de930 municipalités locales et 85 MRC, présentes sur plus de 85 % de tout leterritoire du Québec. Cette Fédération, créée en 1944, a pour mission dedéfendre l’autonomie et les pouvoirs des municipalités de même que ledéveloppement des régions.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association des jeunes ruraux du Québec
http://www.ajrq.qc.ca/

Fédération Québécoise des Municipalités (FQM)
http://www.fedeqm.qc.ca/

Commentaires