La meilleure amie de ma vache

L’aviez-vous remarqué ? Les vaches ont leurs préférences. Elles s’acoquinent avec certaines de leurs semblables et recherchent leur compagnie. L’inverse est également vrai, elles n’apprécient pas la présence de certaines autres vaches.

Une chercheure ayant observé le phénomène a tenté de mesurer les effets de ces amitiés lorsque les vaches sont séparées. Elle a mesuré le taux de stress (battements cardiaques et taux de cortisol) des vaches isolées de leurs amies et conclu qu’il valait mieux leur permettre de rester ensemble. Lorsque les vaches sont séparées de leurs amies et placées avec des individus qu’elles ne connaissent pas ou n’apprécient pas, elles sont plus stressées.

amievachesCeci expliquerait notamment pourquoi les vaches sont si stressées lorsqu’elles sont déplacées. Elles se bousculent et tentent de se rapprocher de leurs amies.

Étudiante à la Northampton University, Krista McLennan a également observé que certaines vaches, de nature plus solitaires, préfèrent être seules. Elle espère que ses observations seront considérées par les éleveurs, car, dit-elle, tenir compte des préférences sociales des vaches pourrait avoir un impact sur leur productivité.

Commentaires