La réalité au sujet des légumes et des fruits

Ottawa (Ontario), 1 mars 2001 – Tous les jours, les Canadiens sont ensevelis sous une avalanche de données nutritionnelles puisées sur l’étiquette des produits alimentaires ou dans des livres ou obtenues tout simplement de bouche à oreille. Face à cette masse d’information, il est souvent difficile de faire la part des choses. C’est pourquoi cette année, le Mois national de la nutrition, en mars, aura pour thème « Clarifier les mythes et les idées fausses sur la nutrition ». On s’emploiera à tirer au clair l’information sur la nutrition.

« Les fruits et les légumes en particulier font l’objet de nombreuses idées préconçues », déclare Liz Pearson, diététiste et porte-parole de la campagne « Croquez-en 5 à 10 par jour! ». « Trop de gens au Canada ignorent les bienfaits des légumes et des fruits pour leur santé et ils ne savent pas comment les intégrer à leur régime. »

La campagne « Croquez-en 5 à 10 par jour! », organisée conjointement par la Société canadienne du cancer, la Fondation des maladies du coeur du Canada et l’Association canadienne de la distribution de fruits et de légumes, a pour but d’encourager les Canadiens à manger des fruits et des légumes cinq à dix fois par jour dans le cadre d’une vie saine. Ce faisant, ils écarteront les risques de cancer, de cardiopathie et d’accident cérébro-vasculaire.

« Des recherches antérieures nous ont appris que beaucoup de Canadiens se contentent de trois à cinq portions de fruits et de légumes par jour, poursuit Mme Pearson. Notre but est de les faire passer à cinq à dix portions quotidiennes, ce qui est une saine habitude de vie. Ainsi, ils courront moins de risques d’être atteints du cancer, d’une maladie du coeur ou d’un accident cérébro-vasculaire. »

Mais de nombreux autres mythes sur la consommation de fruits et les légumes ont la vie dure – en voici certains et quelques bonnes raisons pour lesquelles vous devriez manger, tel qu’on vous le recommande, de 5 à 10 portions de fruits et de légumes par jour.

Le mythe : Si je prends des vitamines, je n’ai pas à m’inquiéter du nombre de portions de fruits et de légumes que je mange chaque jour.

La réalité : Les fruits et les légumes renferment d’importants éléments nutritifs et des centaines de composés végétaux qu’on ne trouve pas dans les pilules. Une analyse récente* de plus de 4 500 études effectuées par 15 des meilleurs chercheurs au monde sur l’alimentation et le cancer place la consommation de fruits et de légumes au sommet de la liste des moyens les plus sûrs de réduire les risques de cancer par l’alimentation. (*Food, Nutrition and the Prevention of Cancer: a Global Perspective)

Le mythe : Les fruits et les légumes sont dangereux parce qu’ils renferment des pesticides.

La réalité : Les experts de la Société canadienne du cancer estiment que les aliments ne renferment qu’une quantité négligeable de résidus de pesticides. Manger plus de fruits et de légumes n’augmentera pas assez la quantité de résidus de pesticides absorbés pour qu’on assiste à une hausse des risques de cancer. Les fruits et les légumes vendus dans le commerce sont assujettis à des règlements et l’Agence canadienne d’inspection des aliments veille à ce qu’ils ne soient pas contaminés. Bien laver les fruits et les légumes à l’eau courante avant de les manger réduira les risques pour la santé associés à la présence de bactéries et supprimera les résidus éventuels.

Le mythe : Il vaut mieux consommer les fruits et les légumes crus.

La réalité : L’important est de manger une grande variété de fruits et de légumes crus et cuits. L’organisme assimile plus facilement certains nutriments comme le bêta-carotène des carottes et le lycopène des tomates quand les légumes sont cuits. Néanmoins, la cuisson détruit les vitamines hydrosolubles comme la vitamine C et d’autres importants composés végétaux. Utilisez le moins d’eau possible pour la cuisson (sauf pour la soupe, puisque dans ce cas, on consomme l’eau également). Les légumes devraient être tendres, mais légèrement croquants. Etuver, cuire au four à micro-ondes ou faire sauter à la poêle sont de bonnes méthodes de cuisson.

Le mythe : Manger 5 à 10 portions de fruits par jour suffit quand on n’aime pas les légumes.

La réalité : La meilleure alimentation est celle qui combine une grande variété de fruits et de légumes. En effet, les mêmes éléments nutritifs ne se retrouvent pas dans tous les fruits et les légumes. Il en va autant pour les composés végétaux qui concourent à réduire les risques de maladie de diverses manières. Seuls les crucifères comme le brocoli, par exemple, renferment du sulforaphane, qui pourrait jouer un rôle important dans la lutte contre certaines formes de cancer.

Le mythe : Il est difficile de manger des fruits et des légumes 5 à 10 fois par jour.

La réalité : Une portion est beaucoup plus petite qu’on l’imagine. Elle correspond à 125 ml de jus de fruit; à un légume ou à un fruit de calibre moyen (une pomme ou un poivron de taille moyenne); à ,5 tasse de légumes ou de fruits crus, cuits ou en boîte (une grosse cuillerée de pois); à 1 tasse de salade ou à 1/4 tasse de fruits secs. Pour en consommer 5 à 10 portions par jour, prenez l’habitude d’offrir une ou plusieurs portions de légumes ou de fruits à chaque repas et aux collations.

Le mythe : Les fruits et les légumes coûtent cher.

La réalité : Vous approvisionner en fruits et en légumes n’a pas besoin d’être dispendieux. Achetez les fruits et les légumes de saison ou cultivez-les vous-mêmes. N’oubliez pas les conserves et les fruits et les légumes congelés. Ils sont aussi nourrissants que les frais.

Le mythe : Ajouter beaucoup de fruits et de légumes au régime demande du temps.

La réalité : Il ne vous faudra pas plus de quelques minutes par jour pour incorporer la quantité voulue de fruits et de légumes à votre alimentation. Commencez la journée avec un verre de jus de fruit. Gardez un bol de fruits ou de mini-carottes sur la table de la cuisine ou sur votre bureau, au travail, pour calmer votre fringale. Tranchez quelques fruits et faites-en un dessert nourrissant au déjeuner ou au dîner. Glissez toujours des fruits secs dans votre sac ou votre mallette pour grignoter quelque chose de nutritif sur le pouce. Les salades en sachet s’avèrent aussi commodes pour préparer une salade tous les jours.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Campagne « Croquez-en 5 à 10 par jour »

http://www.5to10aday.com/

Commentaires