La SGF investit 50 millions $ et obtient une part de 17 pour cent dans Olymel

Montréal (Québec), 1er mai 2001 – SGF Soquia inc., une filiale de la Société générale de financement du Québec, a annoncé qu’elle acquérait pour 50 M$ une participation de 17 % dans Olymel s.e.c. Cet investissement en portefeuille, une de ses principales participations dans le secteur agroalimentaire, permet à la SGF de soutenir directement une entreprise québécoise d’envergure, expérimentée, rentable et active à l’international.

La participation de SGF Soquia inc. est consentie dans le cadre d’un investissement global de 125 M$ fait par Olymel s.e.c. dont 100 M$ relatifs à la récente acquisition d’une usine d’abattage et de transformation à Red Deer en Alberta et 25 M$ qui serviront à des immobilisations au Québec. Cette acquisition contribuera notamment à maximiser l’exploitation de la marque Olymel sur les marchés internationaux et particulièrement au Japon où elle jouit déjà d’une importante notoriété en raison des produits à valeur ajoutée qui y sont offerts. On estime que les ventes à l’exportation d’Olymel augmenteront d’environ 40 %.

Le ministre Baril s’est dit enchanté de la décision de la SGF puisque pour le gouvernement, les exportations offrent des occasions d’affaires additionnelles, des possibilités de spécialisation de la production, des économies d’échelle et des profits additionnels et elles signifient des emplois et un effet de richesse essentiels au maintien et à l’amélioration du niveau de vie de la population.

« Les Québécoises et les Québécois font une très bonne affaire en s’associant à l’un des fleurons de notre industrie agroalimentaire dont les activités sont réparties dans quatre grandes régions du Québec, en Chaudière-Appalaches, en Estrie, dans Lanaudière et en Montérégie. Aussi, le gouvernement ne peut qu’applaudir à l’initiative de la SGF », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

« SGF Soquia inc. évalue que le secteur de la transformation du porc et de la volaille est non seulement un vecteur de croissance pour le Québec mais présente aussi des opportunités très significatives pour l’exportation. Par cet investissement, nous désirons contribuer à solidifier la tendance de croissance de l’industrie et à sécuriser les emplois de ce secteur au Québec. Olymel est le chef de file de cette industrie et, à ce titre, représente pour nous un partenaire des plus stratégiques », a déclaré Claude Blanchet, président du conseil, président et chef de la direction de la Société générale de financement du Québec.

En choisissant de s’associer avec Olymel, SGF Soquia inc. reconnaît son expertise en matière d’abattage et de transformation de viande porcine et avicole. M. Blanchet a d’ailleurs indiqué que « l’ampleur des activités de Olymel, sa capacité de satisfaire les clientèles les plus exigeantes en matière de qualité, d’innocuité et de salubrité et sa connaissance des marchés étrangers notamment ceux de l’Asie, en font un pivot de développement économique dans un créneau agroalimentaire où le Québec dispose déjà d’une avance intéressante. »

Olymel, le plus important exportateur de viande porcine au Canada et l’un des leaders en Amérique du Nord, compte jumeler cette injection de capitaux à ses propres investissements majeurs pour consolider ses acquis et soutenir ses projets d’expansion. « Nous poursuivons activement notre stratégie d’affaires et le partenariat établi avec SGF Soquia inc. nous donnera la marge de manœuvre nécessaire pour accélérer notre développement dans les créneaux de marché offrant le meilleur potentiel, la modernisation de nos installations et l’acquisition de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie », ont commenté MM. Paul Massicotte et Réjean Nadeau, respectivement président du conseil et président-directeur général de Olymel.

Olymel s.e.c., filiale de la Coopérative fédérée de Québec propriété de 33 000 producteurs québécois, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,3 milliard pour l’année financière se terminant le 31 octobre 2000. L’entreprise qui compte près de 8 000 employés répartis dans 17 usines au Québec, en Ontario et en Alberta, abat et transforme quotidiennement 22 000 porcs, 300 000 poulets et 16 000 dindons.

SGF Soquia inc. est une filiale de la SGF dont la mission est de réaliser, en collaboration avec des partenaires et à des conditions de rentabilité normales, des projets de développement économique. La SGF a généré depuis sa restructuration en 1998 des investissements de l’ordre de 2 milliards de dollars créant plus de 9000 emplois directs et indirects en phase d’exploitation, sans compter les milliers d’emplois créés pendant la phase de construction. Au 31 décembre 1999, l’actif consolidé de la SGF s’établissait à près de 2 milliards de dollars. La SGF compte 53 partenaires internationaux menant des activités au Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Olymel

http://www.flamingo.qc.ca/

Société générale de financement (SGF)

http://www.sgfqc.com

Commentaires