L’agriculture chinoise menacée par une sécheresse record

Coutumière des inondations et des vagues de sécheresse, la Chine traverse une période d’aridité extrême depuis trois mois. Le pays n’aurait pas connu une situation aussi grave depuis dix ans, selon le China Daily. Les régions agricoles du sud-ouest, le Sichuan et le Yunnan sont touchées au même titre que les zones arides du Nord-ouest ravagées par des vents asséchants : 23,3 millions d’hectares seraient concernés, mettant en danger 12 millions d’animaux d’élevage et 16 millions de Chinois, qui doivent faire face à une pénurie d’eau potable. La pluviométrie est très inférieure, de 30 à 90% dans certains cas, à ce qu’elle est normalement au printemps et les réserves s’avèrent très insuffisantes pour pallier un déficit de cette importance. La récolte de céréales toujours cruciale dans ce pays gigantesque, où l’obsession des autorités a de longue date été de sécuriser l’approvisionnement des greniers pour éviter l’explosion sociale, est compromise. 227.000 hectares seraient perdus à ce stade. Le blé et le lait sont les deux productions les plus menacées.

Source : Les Échos

Commentaires