Lancement de la 113e édition de l’Ordre national du mérite agricole

Québec (Québec), 15 mars 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, a procédé au lancement de la 113e édition du concours de l’Ordre national du mérite agricole, événement qui récompense le travail exceptionnel de productrices et producteurs québécois oeuvrant quotidiennement à la bonne marche de leur entreprise. Les régions administratives couvertes cette année par ce concours d’excellence sont Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale.

« J’invite les agricultrices et agriculteurs des régions concernées à s’inscrire dès maintenant au concours. Ils en retireront assurément fierté, valorisation et motivation », a mentionné le ministre Arseneau.

L’Ordre national du mérite agricole s’adresse à toute entreprise agricole, quels que soient son statut, sa production ou sa taille, qui est active l’année du concours et l’a été au cours des cinq années précédentes. Le concours connaîtra son dénouement lors du gala de l’Ordre national du mérite agricole, où les lauréates et lauréats seront couronnés dans les catégories or, argent et bronze.

Deux distinctions seront également remises à cette occasion. Il s’agit de la mention spéciale de la relève féminine, qui récompensera les parents qui encouragent et incitent leur fille à assurer la relève de l’entreprise familiale, ainsi que de la mention spéciale pour la formation agricole, qui vient souligner les efforts de parents qui favorisent la formation agricole de leurs enfants. Rappelons que le « Mérite Promutuel pour la prévention » sera également remis dans chacune des régions en concours à l’entreprise qui aura obtenu le plus grand nombre de points au chapitre de la sécurité.

Le ministre Arseneau a également profité de ce lancement pour annoncer qu’un nouveau prix serait remis lors du gala de cette année. Cette reconnaissance, qui vise à honorer une entreprise ayant réussi avec succès le transfert de la propriété à des jeunes, est une initiative de la Coopérative fédérée de Québec.

« Si le Québec d’aujourd’hui regorge d’une variété de produits de qualité, c’est grâce à des hommes et à des femmes qui s’investissent quotidiennement sur leur terre, dans leurs champs, dans leur entreprise. Le concours est une tribune de choix pour souligner leurs efforts remarquables et leur importance dans le développement économique des régions du Québec, » a conclu le ministre.

La période d’inscription au concours se termine le 1er mai 2002.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Coopérative Fédérée de Québec

http://www.coopfed.qc.ca/

Le Groupe Promutuel

http://www.promutuel.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires