Élargissement de l’Europe : Fischler veut accélérer l’accord sur les aides agricoles

France, 9 septembre 2002 – Faute d’un accord rapide des Quinze sur les aides agricoles aux pays d’Europe centrale candidats à l’entrée dans l’Union européenne, le processus de l’élargissement sera bloqué, affirme Franz Fischler. « Tant qu’une position commune n’aura pas été définie, nous ne pourrons pas entamer les négociations formelles avec les pays candidats », a déclaré le commissaire européen chargé de l’agriculture en marge du conseil informel au Danemark. Franz Fischler est convaincu que si les quinze attendent le mois de décembre pour trouver un compromis sur ce terrain, «il sera impossible de conclure les négociations à Copenhague» lors du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement les 12 et 13 décembre. C’est dans ce cadre que doit être ratifié l’élargissement de l’UE à dix nouveaux pays. Sur cette question comme sur la réforme de la Pac, les Quinze s’opposent pour des raisons budgétaires. L’Allemagne et les Pays-Bas, qui souhaitent réduire le poids des dépenses agricoles, sont hostiles au principe des aides directes, tandis que la France souhaite les préserver. Les pays candidats à qui Bruxelles propose un accès progressif sur dix ans au système de soutiens directs, avaient très mal accueilli le projet.

Source : Les Échos

Commentaires