Laurent Pellerin admis au Temple de la renommée de l’agriculture

L’ancien président de la Fédération des producteurs de porcs du Québec de 1985 à 1993 et ancien président de l’UPA de 1993 à 2007, Laurent Pellerin, est admis au Temple de la renommée de l’agriculture. Le jury a ainsi reconnu la contribution de Laurent Pellerin à l’avancement de l’agriculture québécoise. André Cécyre et Pierre St-Martin, ce dernier à titre posthume, seront également admis au Temple de la renommée. Ces nominations seront soulignées lors du banquet annuel de la corporation qui aura lieu le samedi 29 septembre prochain, au Château Frontenac à Québec.

Articles connexes

Lors de leur plus récente assemblée générale annuelle, les Éleveurs de porcs du Québec ont, lors d’une motion, félicité leur ancien président. «Laurent Pellerin est un bâtisseur, a dit l’actuel président, David Duval. Grâce à lui, notre secteur a connu des avancées majeures qui ont jeté les bases d’une organisation collective moderne, à l’écoute de ses membres de ses partenaires de la filière et résolument tournée vers l’avenir. Son admission au Temple de la renommée de l’agriculture est une source de fierté pour tous les éleveurs de porcs du Québec.»

Cet honneur s’ajoute à l’insigne de chevalier de l’Ordre national du Québec que Laurent Pellerin a reçu en 2005.

Parmi ses réalisations au sein de la Fédération des producteurs de porcs du Québec, Laurent Pellerin a été au centre des négociations qui ont mené à la ratification de la première convention de mise en marché, en 1989, Il a aussi travaillé à resserrer les liens entre les membres de la filière porcine, en participant à la mise sur pied de la table de concertation de la filière porcine et à la fondation du Centre de développement du porc du Québec.

Parmi ses réalisations les plus importantes comme président de l’UPA, notons la création de la Financière agricole du Québec. Autre élément marquant: il a été le premier Québécois à agir comme président responsable de la direction générale du Conseil des produits agricoles du Canada, de 2010 à 2017.

André Cécyre et Pierre Martin

Médecin vétérinaire de carrière, André Cécyre est reconnu pour ses qualités de vulgarisation qui l’ont fait connaître à la grandeur du Québec et du Canada. Il a été pendant plus de 35 ans professeur à la Faculté de médecine vétérinaire. Il a durant ces années mis sur pied une clinique ambulatoire reconnue pour son excellence, ce qui l’a mené à participer à des missions visant le démarrage de cliniques au Canada et à l’international. Il a aussi agit comme coordonnateur du programme Expertise vétérinaire de la Fédération des producteurs de bovins du Québec. M.Cécyre a également écrit nombre d’articles scientifiques et de vulgarisation.

Pierre Martin est pour sa part un producteur agricole qui s’est d’abord fait connaître comme un pionnier et un défenseur de l’insémination artificielle au Témiscamingue. Il a également fait la promotion d’un regroupement des producteurs laitiers en plus de mettre de l’avant la création d’un système de la gestion de l’offre. Il a ainsi signé comme président de la Fédération des producteurs de lait industriel du Québec le premier plan national de commercialisation du lait  à la base de la gestion de l’offre et de l’entente pour la fusion des plans conjoints de lait nature et de lait industriel. M.Martin est décédé  le 5 mars 2017.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires