Le 42e Salon international de l’Agriculture placé sous le signe de l’Europe

Paris (France), 9 février 2005 – Le 42e Salon international de l’Agriculture (SIA), qui se tiendra du 26 février au 6 mars au parc des Expositions, porte de Versailles à Paris, sera placé cette année sous le signe de l’Europe, les régions françaises qui avaient été contactées pour être mises à l’honneur ayant décliné l’invitation après avoir changé de couleur politique.

Christian Patria, le président du Salon, a précisé mercredi, sans vouloir les nommer, que deux régions étaient intéressées avant les élections régionales de l’an dernier, mais qu’après avoir basculé politiquement, leurs nouveaux dirigeants n’avaient pas voulu s’engager financièrement dans le projet.

Après la Franche-Comté en 2001, la Bourgogne en 2002, la Normandie en 2003 et Poitou-Charentes en 2004, une place particulière sera réservée donc à l’Europe cette année. « La Commission européenne sera présente avec une surface quatre fois plus importante que les années précédentes, et le but sera de présenter les dix nouveaux Etats membres », a expliqué M. Patria lors d’une conférence de presse de présentation du Salon.

Le 1er mars, une journée sera consacrée à l’Europe, en présence notamment de la commissaire européenne à l’Agriculture et au Développement rural, la Danoise Mariann Fischer Boel.

Des « journées nationales » sont prévues pour chacun des nouveaux pays (République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Pologne, Hongrie, Lettonie, Estonie, Lituanie, Malte, Chypre) avec, chaque jour, des activités culturelles (musique, danses…) ainsi que des dégustations des produits traditionnels venant de ces pays.

Le ministre de l’Agriculture Dominique Bussereau a affirmé pour sa part que ce Salon était l’occasion de montrer « la place centrale de l’Agriculture dans notre économie », avec 360.000 exploitations agricoles en France. Il a également annoncé qu’avec Nicolas Forissier, secrétaire d’Etat à l’Agriculture, ils installeront leurs cabinets dans le Salon et tiendront une permanence pour accueillir les parlementaires.

Par ailleurs, plusieurs nouveautés seront au programme cette année, dont l’installation d’un « Village Nature Passions », qui réunira les exposants des loisirs liés à la nature (chasse, jardin, basse-cour, chiens…). Pour le première fois également, un concours de vaches Prim’Holstein rouges sera organisé, ainsi qu’une journée de la recherche équine.

Comme tous les ans, se tiendra le Concours général agricole, une des « locomotives » du Salon, selon M. Patria. Pour les animaux, 425 bovins (représentant 26 races), 552 ovins (33 races), 66 caprins (6 races), 60 porcs (8 races), 66 chevaux de trait et 500 chiens seront notamment en compétition.

Côté chiffres, on notera également que quelque 1.100 exposants venus de 30 pays, dont la Chine et le Brésil, sont attendus pour ce Salon dans un espace de 147.000 m2. Près de 4.000 animaux, représentatifs de différentes espèces et races, seront présents. Et 700 producteurs, venus des 22 régions françaises, mais aussi de l’Outre-Mer, proposeront des produits du terroir.

L’an dernier, un record d’affluence avait été battu, avec plus de 700.000 visiteurs en neuf jours (contre 650.000 en 2003), selon les organisateurs qui, cette année, tenteront encore de faire mieux.

Le salon sera ouvert tous les jours du 26 février au 6 mars de 9h à 19h, avec une nocturne le 4 mars jusqu’à 22h. Le prix d’entrée est de 12 euros pour les adultes, dix euros pour les groupes (de plus de 15 personnes), huit euros pour les enfants de six à douze ans, gratuit pour les enfants de moins de six ans.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Salon international de l’agriculture
http://www.salon-agriculture.com/

Commentaires