Le débat de la FCA fait ressortir l’importance de l’agriculture

Ottawa (Ontario), 1 octobre 2008 – Les agriculteurs canadiens sont les clairs gagnants du débat national sur l’agriculture qui s’est tenu hier à Ottawa et qui était organisé par la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA). La FCA tient à remercier le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire ainsi que les porte-parole pour l’agriculture du Parti libéral, du NPD et du Parti Vert pour avoir participé à un solide débat encourageant la réflexion sur les nombreuses questions auxquelles fait face actuellement l’agriculture.

Le débat, organisé de concert avec la Chaîne d’affaires publiques par câble (CPAC), mettait en vedette le ministre fédéral de l’Agriculture, Gerry Ritz, le porte-parole du Parti libéral pour l’agriculture, Wayne Easter, la porte-parole du Parti Vert pour l’agriculture, Kate Storey, et Tony Martin, représentant du NPD. Malheureusement, le Bloc Québécois était dans l’impossibilité d’y envoyer un représentant. Le débat était animé par Hugh Maynard, un journaliste agricole bien connu et secrétaire-trésorier de la Canadian Farm Writers’ Federation.

« Les membres de la FCA sont reconnaissants envers les participants au débat d’avoir accepté de se joindre à nous pour cette discussion approfondie de la politique agricole », a déclaré Laurent Pellerin, 1er vice-président de la FCA. « Les idées échangées durant ce débat aideront les agriculteurs à prendre une décision informée quant au gouvernement qu’ils souhaitent élire. Des événements comme ce débat aident à solidifier la relation entre les organisations agricoles dont les membres sont dûment élus et les partis au niveau fédéral. »

« Les agriculteurs partout au Canada ont fort apprécié le fait que les candidats ont pris le temps de participer au débat et de présenter les points de vue de leur parti au sujet du commerce, des structures de commercialisation, de la gestion du risque de l’entreprise, de l’intendance environnementale et de la salubrité et de l’étiquetage des aliments », a expliqué Ron Bonnett, 2e vice-président de la FCA. »

Les agriculteurs qui n’ont pas pu assister au débat d’hier ou le regarder sont très fortement encouragés à visiter le site Web de CPAC et d’y télécharger le débat : http://www.cpac.ca/forms/index.asp?dsp=template&act=view3&pagetype=vod&lang=e&clipID=1969. Il convient de noter également que CPAC rediffusera plusieurs fois le débat durant la campagne électorale. Pour connaître les dates et les heures de la diffusion, il suffit de consulter l’horaire sur le site Web du CPAC : www.cpac.ca

Tout en reconnaissant les plates-formes agricoles annoncées par les différents partis jusqu’à présent, misant sur l’effet positif du débat, la FCA prie les dirigeants des partis de signer formellement la déclaration ci-après pour soutenir et reconnaître la contribution faite par l’industrie de l’agriculture au Canada.

Au sujet de la Fédération canadienne de l’agriculture

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Nouveau Parti Démocratique (NPD)
http://www.ndp.ca

Parti Vert du Canada
http://www.partivert.ca/

Commentaires