Le Fonds mondial pour la nature demande une nouvelle loi sur les pesticides

Ottawa (Ontario), 25 février 2002 – Le Fonds mondial pour la nature a demandé à la nouvelle ministre de la Santé, Anne McLellan, de présenter au plus vite une nouvelle loi sur les pesticides afin de protéger la santé des enfants.

Le Fonds mondial pour la nature a indiqué que la loi actuelle n’a pas été changée depuis 1969 et autorise l’utilisation de pesticides qui sont bannis dans plusieurs autres pays.

Selon le docteur Kapil Khatter de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement, les preuves scientifiques de l’impact des pesticides sur la santé humaine s’accumulent. Il mentionne, notamment, la leucémie, le cancer et l’asthme, ajoutant que les enfants sont les plus exposés parce qu’ils jouent sur des terrains et des pelouses qui peuvent contenir des résidus de pesticices et portent les doigts à la bouche.

Le troubadour et chanteur pour enfants, Raffi, a ajouté sa voix pour demander au gouvernement de débarrasser le pays des poisons chimiques et de favoriser l’agriculture biologique.

Source : Presse Canadienne

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fonds mondial pour la nature (WWF)

http://www.wwfcanada.org/

Santé Canada

http://www.hc-sc.gc.ca

Commentaires