Le gouvernement approuve une hausse des acomptes à la livraison du blé et de l’orge

Ottawa (Ontario), 2 octobre 2007 – L’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a fait la déclaration suivante concernant l’approbation par le gouvernement d’une demande de la Commission canadienne du blé (CCB) pour augmenter les acomptes à la livraison du blé et de l’orge.

« Les agriculteurs travaillent fort pour cultiver les céréales qu’ils vendent et ils méritent d’être payés dans les plus brefs délais pour leurs efforts.

« Le nouveau gouvernement du Canada s’est engagé à faire en sorte que les agriculteurs touchent des prix élevés pour leurs produits, et ce le plus rapidement possible. Par conséquent, nous avons déployé beaucoup d’efforts pour accélérer le traitement de la demande d’augmentation des acomptes à la livraison de la CCB.

« Le gouvernement est déterminé à prendre des mesures concrètes pour aider les familles agricoles et il veut également se montrer responsable. Comme le versement des acomptes à la livraison de la CCB constitue une dépense publique, il est important de respecter le principe de la diligence raisonnable.

« Le processus s’étend habituellement sur huit à douze semaines. Le nouveau gouvernement du Canada a fait preuve de diligence raisonnable et a versé les acomptes à la livraison en moins de sept semaines.

« Les agriculteurs canadiens produisent des aliments de la plus haute qualité au monde et ils méritent d’avoir le droit de choisir et de tirer parti du mode de commercialisation qui leur permet de mettre à profit les prix élevés du marché actuel. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires