Le Groupe Brochu prend le virage de la traçabilité

St-Henri-De-Lévis (Québec), 9 octobre 2002 – Le Groupe Brochu, chef de file dans le domaine de la transformation agroalimentaire au Québec, prend le virage de la traçabilité en mettant au point une méthode fiable et novatrice de traçabilité des animaux qui entrent dans la fabrication de ses produits.
Ainsi, le Groupe Brochu est en mesure d’offrir aux consommateurs une assurance
sur la provenance de ses produits. Ce nouveau concept est maintenant implanté
au sein de deux de ses filiales, les Salaisons Brochu et Lafleur.

« Les consommateurs veulent de plus en plus avoir l’assurance que les
aliments qu’ils mangent sont de bonne qualité et sans danger pour leur santé »,
d’affirmer M. Laurent Brochu, vice-président exécutif de la division des
viandes de Groupe Brochu. « Avec le système de traçabilité que nous avons mis
en place, nous détenons de l’information sur l’origine et les caractéristiques
des porcs et pouvons exercer un meilleur contrôle sur tous les intrants
utilisés dans leur transformation. Ainsi, nous pouvons suivre les diverses
étapes de la chaîne de production qui amène nos produits de la ferme à la
table des consommateurs et pouvons de ce fait garantir la qualité et
l’intégrité de nos produits », de poursuivre M. Brochu.

Rappelons que la traçabilité est liée à l’assurance-qualité et à la
biosécurité dans le domaine agroalimentaire et qu’elle s’est beaucoup

accélérée dans l’industrie des viandes, particulièrement en Europe depuis
l’épidémie de fièvre aphteuse. En cas de problème sanitaire, ce système permet
aux principaux intervenants de l’industrie de dépister rapidement la source et
de réagir efficacement, limitant ainsi les pertes économiques et préservant la
valeur des troupeaux. Il s’agit donc pour les consommateurs d’une assurance
sur les méthodes d’élevage et sur les conditions sanitaires dans lesquelles la
viande est transformée et commercialisée.

« Ce virage s’impose non seulement pour le consommateur québécois mais
aussi pour tous les marchés que nous desservons, soit l’Asie, les Etats-Unis
et l’Europe. Avec la mondialisation, les règles de sécurité alimentaire sont
de plus en plus strictes. La traçabilité offre à tout producteur désireux de

pénétrer d’autres marchés, des avantages concurrentiels importants. »

Le système qui a été mis en place aux installations de Saint-Henri-de-
Lévis, au coût de 1,3 million $, a été mis au point par Syscan, développeur
montréalais d’applications informatiques mobiles et sans fil. Il s’agit du
premier système IRF d’Amérique du Nord installé dans un établissement de
transformation des viandes. Le système de traçabilité devrait être étendu à
toutes les filiales de la division des viandes de Groupe Brochu d’ici un an.

A propos de groupe Brochu
Etabli au Québec depuis 1912, le Groupe Brochu est la plus importante
entreprise privée intégrée du Canada, oeuvrant dans la production et la
transformation de viande de porc. Constituée de dix entreprises totalement
intégrées dans la transformation agroalimentaire de qualité, la société fait
la mise en marché de plus de 30 marques commerciales, dont Lafleur, Salaisons
Brochu, Déliham, Viandes Ultra et Excelham. Le Groupe Brochu exporte ses
produits dans 60 pays. Il compte près de 3000 employés au Québec et enregistre
un chiffre d’affaires de 828 millions $. Son siège social est situé à Lévis.

Commentaires