Le jumelage d’emplois en Montérégie permet de stabiliser la main d’oeuvre horticole

Longueuil (Québec), 15 avril 2004 – L’Institut québécois des ressources humaines en horticulture (IQRHH) a le plaisir d’annoncer que depuis le 7 avril dernier, le projet pilote sur la stabilisation de la main d’oeuvre horticole en Montérégie se concrétise par la fondation officielle du regroupement des entreprises membres du projet. Après dix-huit mois de travail et de préparation, trente (30) entreprises provenant de l’horticulture, mais également d’autres secteurs tels la transformation alimentaire et le récréotourisme, choisissent d’établir un processus de collaboration entre elles afin de favoriser la stabilisation des emplois et la rétention de la main-d’oeuvre saisonnière. Des jumelages réussis représentent des solutions novatrices pour faire face aux enjeux de développement des entreprises horticoles. Plus il y aura d’entreprises et plus les possibilités de jumelage seront intéressantes. Pour participer à ce projet, les entreprises peuvent contacter l’IQRHH au (450) 679-8810.

Créé par les efforts du Conseil du développement du bioalimentaire en Montérégie (CDBM) et grâce aux ressources et l’appui financier d’Emploi-Québec et du Conseil régional de développement de la Montérégie (CRDM), l’IQRHH est mandaté pour coordonner le projet. Selon M. André Mousseau, vice-président de l’IQRHH, « l’Institut s’implique depuis le départ dans ce projet puisque le mandat de développer de telles initiatives fait partie intégrante de son plan d’action. Ce genre de projet nécessite toutefois de la part des dirigeants d’entreprises, du temps, de l’énergie et une volonté d’aller toujours plus loin. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Emploi-Québec
http://emploiquebec.net/

Institut québécois des ressources humaines en horticulture
http://www.iqrhh.qc.ca/

Commentaires