Main-d’œuvre : S’outiller pour mieux recruter

Développer des outils sur mesure est un gage de succès pour recruter de la main-d’œuvre agricole

Selon la plus récente étude sur les conditions de travail, les entreprises qui ont un manuel d’employé varient selon le secteur : laitier 19 %, porcin 30 %, avicole 30 %, serres 47 % et maraîcher 17 %. Le manuel de l’employé inclut généralement plusieurs politiques incontournables, définit vos conditions de travail et les pratiques de gestion spécifiques à votre entreprise.

8 raisons d’avoir un manuel de l’employé

-Source importante de renseignements sur les politiques et pratiques RH au sein de l’entreprise.

-Entente multipropriétaires afin de simplifier la gestion.

Articles connexes

-Démonstration aux employés d’une gestion d’entreprise professionnelle et rigoureuse.

-Facilitation de l’accueil et de l’intégration des nouveaux employés.

-Diminution des problèmes et conflits internes.

-Engagement de la part de l’employeur et des employés.

-Rédaction de politiques claires améliorant la performance de l’entreprise.

-Traitement équitable pour tous, en toute transparence.

Disposer de politiques à jour vous permet d’éviter de vous retrouver en situation de non-conformité. Par exemple, depuis janvier dernier, toute entreprise doit disposer d’une politique contre le harcèlement. La gestion de cas de cannabis est beaucoup plus facile à confronter avec une politique en place. Les autorités qui encadrent la venue des travailleurs étrangers temporaires exigent de plus en plus une prise en charge de règles de gestion des ressources humaines. Elles peuvent vous pénaliser sérieusement en cas de non-respect.

L’argument le plus souvent entendu pour ne pas procéder est le manque de temps pour s’outiller. La réponse d’employeurs qui ont réalisé l’exercice : les quelques heures de préparation avec un ou une professionnelle en ressources humaines ont été transformées en gains permanents pas la suite.

Des outils, tel qu’un manuel de l’employé, ça ne s’improvise pas. Il y a des conseillers en ressources humaines dans chaque région pour appuyer les producteurs dans les Centres d’emploi agricole. Ils peuvent conseiller et aider à la préparation d’outils et donner du coaching. Leur connaissance des secteurs de production facilite l’adaptation d’outils simples qui ont fait leur preuve.

Cet article a été écrit en collaboration avec Robert Ouellet, coordonnateur à l’emploi agricole, AGRIcarrières.

 

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires