Le magazine de mars est prêt!

Cartes de rentabilité, Maternité de recherche, fourrages, guide tracteurs et bien d'autres sujets dans ce numéro

Le Bulletin des agriculteurs, édition mars 2021

Christian Dionne est producteur de grandes cultures à La Visitation-de-Yamaska. Il cultive du maïs-grain, du soya conventionnel, du soya de semence et de l’orge de brasserie. Avec l’aide d’un conseiller et de l’intelligence artificielle, il a analysé la rentabilité des zones d’un champ.

En pleine pandémie, la Maternité de recherche et de formation du Centre de développement du porc du Québec (CDPQ) est entrée en fonction à Armagh dans Bellechasse. Le Bulletin des agriculteurs a eu accès aux locaux deux semaines avant l’arrivée des cochettes. Photoreportage.

À la ferme laitière J.M.J. de Saints-Anges, en Beauce, tous les aspects sont considérés afin que les vaches produisent le plus de lait et de gras possible. Traite robotisée, élevage des génisses, préparation au vêlage, gestion des champs, alimentation… Chaque petit détail compte.

Si on les entrepose correctement, les fourrages peuvent rester de bons aliments pendant trois ans. Les compagnies agroalimentaires pourraient demander l’aide des producteurs de fourrage dans un futur prochain afin d’atteindre leurs engagements climatiques. Place au Guide fourrages et pâturages.

Malgré la pandémie, certains fabricants de tracteurs y sont tout de même allés de toutes nouvelles séries, d’autres ont décidé d’introduire en sol américain des modèles déjà éprouvés en Europe tandis que quelques-uns ont apporté des modifications à une série existante. Voici le Guide tracteurs grandes puissance 2021.

Vous n'êtes pas encore abonné au Bulletin des agriculteurs? Remédiez à la situation en cliquant ici.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires