Le maïs, la culture la plus cultivée dans le monde

Le maïs est aujourd’hui la culture la plus cultivée dans le monde, devançant le riz et le blé. Au Canada, toutefois, le maïs se range derrière le canola et le blé en termes de valeur de la production.

Publié ce printemps, le document Un coup d’oeil sur l’agriculture canadienne – Le maïs : troisième culture en importance au Canada, de Statistique Canada, dresse un portrait de la production de maïs au Canada et dans le monde.

Lorsque l’on combine la production de maïs-grain, maïs-ensilage et maïs sucré, la production mondiale de 2011 s’élève à 885 millions de tonnes métriques, selon la FAO. C’est un peu plus que le riz, à 723 millions de tonnes, et le blé, à 701 millions de tonnes.

Avec ses 10,7 millions de tonnes de maïs récoltées en 2011, le Canada se classe au 11e rang mondial. Notre pays ne cultive que 1,2 % de tout le maïs au monde.

Les États-Unis sont le premier producteur de maïs, avec 314 millions de tonnes en 2011, ce qui représente 35,5 % de la production mondiale. Suit la Chine, avec 193 millions de tonnes, et le Brésil, avec 56 millions de tonnes. Les autres grands producteurs qui devancent le Canada sont, dans l’ordre, l’Argentine, l’Ukraine, l’Inde, le Mexique, l’Indonésie, la France et la Roumanie.

Moins de fermes, plus de production
Au Canada, le nombre de fermes produisant du maïs-grain a chuté de 17 % entre 1971 et 2011. Sur la même période de 40 ans, le nombre de fermes produisant du maïs-ensilage a reculé de 65 %.

De 1971 à 2011, toutefois, les superficies en maïs-ensilage ont légèrement reculé, tandis que celles en maïs-grain ont plus que doublé, atteignant 1,3 million d’hectares.
Le maïs canadien est cultivé principalement en Ontario (61,7 %), au Québec (30,2 %) et au Manitoba (6,4 %).

Consulter le document et ses tableaux et graphiques

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires