Le ministre Strahl appuie les exportations canadiennes de matériel génétique laitier

Ottawa (Ontario), 7 novembre 2006 – Monsieur David Sweet, député d’Ancaster-Dundas-Flamborough-Westdale, a annoncé, au nom de l’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, l’octroi de 2,3 millions de dollars à l’Association canadienne de l’industrie du bétail et de la génétique (ACIBG) pour appuyer sa stratégie internationale.

Ce financement, effectué dans le cadre du Programme international du Canada pour l’agriculture et l’alimentation (PICAA), aidera l’ACIBG à faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine des exportations à valeur ajoutée de matériel génétique laitier. Le plan de l’ACIBG comprend des activités d’accès aux marchés et de promotion visant à créer des débouchés pour les producteurs canadiens, tout en aidant les clients internationaux à tirer parti du matériel génétique canadien dans les conditions du marché de leur pays respectif.

« Le nouveau gouvernement du Canada est résolu à s’assurer que les membres de l’ACIBG peuvent prospérer, maximiser leurs recettes et présenter le matériel génétique laitier du Canada sur la scène internationale, a déclaré M. Sweet. Les activités de promotion du matériel génétique laitier canadien sur les marchés internationaux créent des débouchés pour les producteurs au pays. »

Les compétences diversifiées de l’industrie canadienne aideront l’ACIBG à pénétrer davantage les principaux marchés tout en obtenant de nouveaux débouchés et en rehaussant le profil des produits canadiens.

« Notre plan traite de questions commerciales liées à la santé des animaux sur les marchés internationaux et d’activités de promotion commerciale pour améliorer l’accès aux marchés, et il touche également des activités de préconisation à l’étranger de programmes canadiens de gestion et de reproduction, a annoncé M. Steve Jones, président de l’ACIBG. Nous remercions le nouveau gouvernement de s’être engagé de cette façon auprès de notre industrie. Ce financement nous permettra de consolider la réputation du Canada comme source de produits génétiques de qualité supérieure. »

Les autres activités énoncées dans le plan comprennent notamment la participation aux réunions sur l’accès aux marchés internationaux et sur la promotion, la participation aux principales foires agricoles et l’envoi de spécialistes techniques pour participer aux conférences et aux projets de formation internationaux portant sur diverses techniques de gestion laitière, d’insémination artificielle et d’évaluation génétique.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Association canadienne de l’industrie du bétail et de la génétique (CLGA)
http://www.clivegen.org

Commentaires