Le Salon de l’agriculture s’ouvre samedi à Paris

Paris (France), 25 février 2005 – La 42e édition du Salon international de l’agriculture, qui attend 700 000 visiteurs, s’ouvre samedi à Paris, en mettant l’Europe à l’honneur, qui avec ses 25 membres, compte 11 millions d’agriculteurs pour un total de 455 millions de consommateurs.

L’Europe sera en vedette avec notamment un stand commun des 10 nouveaux pays entrés dans l’Union Européenne (UE) en mai et le stand du ministère français de l’agriculture dont le slogan affirme que « l’agriculture fait l’Europe ».

Il sera également beaucoup question de l’Europe lors des nombreuses visites des hommes politiques, toujours soucieux de se rapprocher des électeurs à l’approche du référendum organisé en France sur la Constitution européenne.

« Je crois que le Premier ministre prend parfaitement conscience de l’ambiance qu’il y a dans les campagnes », a affirmé la semaine dernière Jean-Michel Lemétayer, le président de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), à l’issue d’un entretien avec le chef du gouvernement, Jean-Pierre Raffarin. Le secteur agricole craint notamment fortement les conséquences de la réforme de la PAC applicable en 2006.

Le Salon sera également l’occasion d’une grande première: la présence d’un stand chinois où seront présentés les produits (riz, thé, herbes, plantes mais aussi plats cuisinés) de 36 sociétés de la riche province de Jiangsu, celle de Shanghaï, démontrant ainsi que le pays le plus peuplé au monde ne veut pas seulement se contenter de vendre uniquement ses produits industriels à l’Occident.

Les visiteurs, notamment les enfants, pourront admirer près de 4.000 animaux (bovins, moutons, chevaux, chiens, poules, porcs) et assister aux concours des meilleurs reproducteurs.

Mais l’agriculture, au 21ème siècle, ne se contente plus de nourrir les populations. Ainsi quatre productions végétales –la betterave à sucre, le blé, le maïs et le colza– présenteront, dans un hall spécifique sous la bannière de « l’Odyssée végétale », les bienfaits des biocarburants (éthanol et diester) d’origine agricole destinés à être incorporés de plus en plus dans l’essence et le diesel des voitures.

Coté divertissement, le public pourra notamment écouter, le mercredi 2 mars à 16H00, les musiciens viennois de l’Orchestre Végétal, qui ont la particularité de jouer exclusivement avec des carottes, céleris et autres citrouilles, sculptés pour cette utilisation particulière, avant de déguster une soupe de légumes.

La chanteuse québecoise Fabienne Thibeault présentera, le mardi 1er mars à 12h00, son nouveau CD « La Vosgienne », à la gloire de cette race rustique de vaches dont le lait sert à fabriquer le fromage Munster.

Le président de la République Jacques Chirac inaugurera samedi matin le Salon, au Parc des expositions de la Porte de Versailles, en compagnie du ministre de l’Agriculture Dominique Bussereau et du secrétaire d’Etat Nicolas Forissier.

Ces deux derniers couperont dimanche le ruban d’inauguration du SIMA (Salon international du machinisme agricole), un salon professionnel biannuel, qui a lieu jusqu’au 3 mars au Parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte, au nord-est de Paris, avec 1.375 exposants français et étrangers en provenance de 40 pays.

Le Salon de l’Agriculture (SIA) se tient du samedi 26 février au dimanche 6 mars au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Le salon est ouvert de 09H00 à 19H00 (jusqu’à 22 heures le vendredi 4 mars). Le prix d’entrée a été augmenté de 1 euro par rapport à l’an passé, et est fixé à 12 euros pour les adultes et 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans. L’entrée est gratuite pour les moins de 6 ans.

Source : AFP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Salon international de l’agriculture
http://www.salon-agriculture.com/

Commentaires