L’eau, toujours une priorité pour le gouvernement

Québec, le 5 mars 2009 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, confirme une aide supplémentaire de 15 M$ pour les organismes de bassin versant du Québec, une mesure inscrite dans le plan d’action sur les algues bleues.

Par cette mesure, le gouvernement démontre, une fois de plus, sonleadership en matière de protection de la ressource eau. « Grâce à cetteimportante aide financière, nous pouvons maintenant étendre la gestion parbassin versant. Je peux ainsi affirmer que dorénavant tous les plans d’eau ausud du 49e parallèle seront pris en charge par un organisme voué à leurprotection », a expliqué la ministre.

Présentement, 33 organismes de bassin versant couvrent environ 25 % de lasuperficie du Québec méridional. « Les sommes additionnelles permettent deredécouper le Québec en 40 zones de gestion par bassin versant qui couvriront100 % de ce territoire. Nul doute que cette approche permettra d’assurer unesaine gestion de l’eau, d’autant plus que la concertation avec les acteurslocaux et régionaux est requise. Je pense notamment aux acteurscommunautaires, autochtones, agricoles, économiques et municipaux », a-t-elleconclu.

L’augmentation du financement permettra notamment la consolidation, enrégion, des emplois actuels de même que la création de nouveaux emplois,principalement où de nouveaux territoires seront créés. Rappelons que legouvernement avait accordé, lors du budget 2008-2009, la somme de 15 M$ surcinq ans, destinée aux organismes de bassin versant. Avec cette enveloppeannuelle supplémentaire de 3 M$ pour les cinq prochaines années, le montanttotal alloué à la gestion intégrée de l’eau par bassin versant aura plus quedoublé, s’élevant maintenant à 5 215 000 $ par an.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires