Les agriculteurs siciliens protestent contre le manque d’eau

Palerme (Italie), 16 mai 2002 – Les agriculteurs siciliens ont bloqué plusieurs villes, au moyen de tracteurs et de bétail pour demander au gouvernement de leur venir en aide face à la dernière pénurie d’eau.

Le mouvement de colère a éclaté dans l’île au cours de ces derniers jours. Lundi, un père et ses deux fils ont été arrêtés à Palerme lors d’une action de protestation, qui a vu la police affronter les habitants d’un quartier, privé d’eau depuis plusieurs jours.

Jeudi, un millier d’agriculteurs et leurs partisans ont bloqué les rues d’Enna, dans le centre de la Sicile, au moyen de tracteurs et d’une vache. Dans la ville voisine de Valguarnera, la principale place a pris des allures d’exploitation agricole, les protestataires étant venus traiter leurs vaches sur les lieux. Dans plusieurs petites villes de la province d’Enna, les bureaux des autorités locales ont en outre été occupés par les manifestants, selon l’agence de presse italienne AGI.

Les trois principales confédérations syndicales italiennes ont appelé à une marche de protestation samedi dans les rues d’Agrigente.

Les pénuries d’eau ne sont pas nouvelles en Sicile. Dans des villes comme Palerme, certains quartiers voient leurs robinets se tarir pendant certaines périodes deux fois par semaine. Les habitants qui peuvent se le permettre achètent souvent des réservoirs d’eau auprès de sociétés privées.

La pluie est habituellement rare sur l’île, mais ce phénomène naturel est aggravé par l’incapacité des autorités à développer un système adéquat de barrages et de transport d’eau.

Bien que les travaux dans ce domaine aient représenté une part importante de l’aide gouvernementale accordée à la Sicile au cours des décennies passés, la plupart des contrats publics sont tombés entre les mains de la Mafia, selon les enquêteurs, et les travaux ne sont pas toujours correctement effectués. D’après les agriculteurs, l’eau vient à manquer en raison des canalisations défaillantes chargées d’acheminer l’eau vers les réservoirs destinés aux consommateurs. AP

Source : AP

Commentaires