Les conditions sont réunies pour un prix du maïs élevé en 2011

Le rapport du USDA du 12 janvier révèle des conditions qui devraient soutenir un prix du maïs élevé en 2011 : inventaires américains et mondiaux à leur plus bas, productions inférieures aux États-Unis et en Amérique du Sud. Voici les faits saillants de ce rapport, concernant le maïs.

-Le niveau des inventaires de fin d’année de maïs américain pour 2010-11 devrait s’établir à 18,92 millions de tonnes. La moyenne des prévisions des marchés était de 19,79 millions de tonnes et ceux-ci s’établissaient à 43,38 millions de tonnes en 2009-10. Il s’agit donc d’un repli de plus de 55 %, ce qui porte le niveau des inventaires américains de fin d’année à leur plus bas niveau depuis 1995-96.

-Le USDA a à nouveau revu légèrement à la baisse la production de maïs américain de la dernière récolte à 316,93 millions de tonnes, contre 318,53 millions de tonnes le mois dernier. Ce résultat est très près de la moyenne des estimations des marchés de 317,57 millions de tonnes, mais représente une diminution de près de 5 % par rapport à la production de 2009-10.

-Aucun changement n’a été apporté au niveau des exportations cumulatives américaines de maïs toujours prévues pour l’année commerciale 2010-11 à 49,53 millions de tonnes.

-Une légère augmentation de l’usage de maïs pour la fabrication d’éthanol aux États-Unis de 2,54 millions de tonnes a été constatée par le USDA. Cet ajustement fait en sorte que les États-Unis utiliseront une nouvelle quantité record de maïs de 124 millions de tonnes pour fabriquer de l’éthanol en 2010-11.

-Dans le monde, le USDA estime maintenant que le niveau des inventaires de fin d’année de maïs serait de 127 millions de tonnes contre 130 millions de prévu le mois dernier et 147,11 millions de tonnes en 2009-10. Il s’agit du plus faible niveau d’inventaire mondial de maïs depuis 2006-07, année au cours de laquelle celui-ci s’était établi à 110,116 millions de tonnes.

-En raison des conditions très sèches qu’a connu l’Argentine au cours des derniers mois et de la possibilité qu’elles se poursuivent, le USDA prévoit une baisse des rendements et de la production des producteurs argentins de 1,5 million de tonnes, ce qui porte celle-ci à 23,5 millions de tonnes, contre 25 millions de tonnes d’anticipées le mois dernier et 22,8 millions de tonnes de produites l’an dernier.

-Le USDA prévoit maintenant un prix moyen du maïs aux États-Unis variant entre 4,90 et 5,70 $US/boisseau (193-224 $US/TM) pour 2010-11 alors qu’il l’estimait à 4,80-5,60 $US/boisseau (189-220 $US/TM) le mois dernier.

Plus d’information sur www.grainwiz.com

Commentaires