Les fraises et le gel hivernal: une partie de la récolte a été perdue

Montréal (Québec), 28 juin 2004 – Suite à l’article paru dans leJournal de Montréal, l’Association des producteurs de fraises et deframboises du Québec souhaite rectifier le tir. Si la perte d’une partie de larécolte a une influence sur le prix des fraises, le prix un peu plus élevédépend davantage de la température fraîche, et même froide des derniers jours,ce qui retarde le mûrissement des fruits.

Quelques producteurs ont malheureusement perdu une partie de leur récolte à cause du gel hivernal et doivent fermer leurs champs mais plusieurs autres ont une production aussi importante que les années passées et accueillent les visiteurs pour l’autocueillette.

L’autocueillette a d’ailleurs commencé timidement ce week-end et prendratoute son ampleur dans les prochains jours. Pour connaître l’état des champset savoir quels producteurs accueillent les autocueilleurs, visitez le site del’Association.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association des producteurs de fraises et framboises du Québec
http://www.fraisesetframboisesduquebec.com

Commentaires